vendredi 15 juin 2018

Une seule maison, enfin! Des amies, toujours...

Ca y est, nous sommes posés en France. Les cartons ne sont pas tous déballés. Les pièces principales sont rangées. Les cartons de mon atelier sont vidés. J'ai posé sans réfléchir dans les étagères, je rangerai et réorganiserai plus tard.
Quelques photos symboliques :
Ce moment que nous avons tant attendu : le camion sur le parking derrière chez nous aux Pays-Bas
 1/4 d'heure après l'arrivée des déménageurs, les cartons s'entassent dans le couloir et la cuisine. Ca démarre fort!
Dernière chose chargée, le canapé de mon atelier sur lequel j'ai fait de belles siestes, bouquiné ou récupéré de deux opérations. En début d'après-midi, il était au soleil derrière une grande fenêtre. L'hiver, c'était un bonheur!!! Ces moments vont me manquer...
Et voilà, le camion est arrivé devant la maison! Moment très attendu lui aussi!
La cache secrète entre le container et la cabine! Les arbres et bonsais de mon mari avec sa planche à dessin optimisée.
Les déménageurs sont des sportifs et des experts en rangement! Ils sont été tous les deux absolument adorables. Et rien ne les effrayait!
Et pourtant, les deux gros ficus sont maintenant au premier étage. Celui sur la photo ci-dessus est le ficus "Envisat". Il appartenait au chef de projet de ce satellite sur lequel Gilles a travaillé pendant une douzaine d'année et qui a été lancé en 2002. Le ficus a failli passer à la poubelle. Gilles l'a récupéré, soigné, taillé...Il était dans son bureau à l'Estec et il est maintenant dans son bureau à la maison.
Celui ci-dessous, nous l'avons depuis 25 ans. Gilles l'a acheté 125 florins, malade. Nous l'avons rapporté à la maison dans notre Toyota Previa. C'est un souvenir cher à nos fils. Quelle aventure pour des enfants de 7 à 12 ans! Gilles l' a choyé et il a repris vigueur. Gilles le taille 3 fois par an. Quelquefois, ça a été un bon moyen d'évacuer le stress! Le ficus a grandi ou rétréci en fonction de la taille de la pièce dans laquelle il était. Il a vécu dans deux maisons différentes à hauteurs de plafond différentes. Dans notre couloir, il va pourvoir prendre de l'ampleur.
En ce moment, les deux ficus perdent des feuilles. Ils ont moins de lumière et vont prendre le temps de s'adapter à leur nouvel univers
Aussitôt mon canapé installé et un quilt posé dessus, mon mari a testé la nouvelle installation. J'ai depuis, mis un autre quilt qui y est parfait! C'est le premier quilt que j'avais fait dans cette maison quand mon atelier était sommaire. On le voit là dans mon atelier aux Pays-Bas. Le canapé et le mannequin ont échangé leur place. J'ai déjà testé l'installation et j'y suis très bien pour bouquiner et faire la sieste! Un déménagement, ça fatigue un tantinet!!!
Après deux jours de déballage, je suis repartie aux Pays-Bas pour finir de nettoyer la maison néerlandaise, rendre les clés et dire au revoir aux amies. Nous avons déjeuné ensemble dans la joie de se voir encore. Certaines se retrouvaient après de longues années. Je suis heureuse de leur avoir aussi permis ça. Elles m'ont gâtée! Marie-Jeanne s'est chargée du cadeau et leur a demandé de m'écrire une carte avec le thème "des tulipes et des coeurs". Certaines ont été très créatives. Toutes m'ont écrit des mots chaleureux. Lus au calme, le soir, ils ont été arrosés de quelques larmes!!! Merci les copines, je vous aime!
Les cartes étaient rangées dans une belle boite à chapeau reconvertie. Elles  étaient montées en guirlande sur un ruban qui ressemble à un mètre-ruban et elles étaient accrochées avec des pinces Clover. J'ai reconstitué la guirlande et l'ai accrochée au dessus de ma porte. J'adore!
J'ai gribouillé sur le quilt qui est sur mon tableau en tissu car je ne vous ai pas encore montré ce quilt en cours, le dos des sapins...
Mes amies m'ont offert une très belle cagnotte. Elle complète celle offerte par mes amies anglophones. Mon idée est de compléter mon stock de tissus unis.
Rendre les clés de la maison néerlandaise a été une délivrance. Vivre sur deux maisons devenait vraiment compliqué et usant. Je chantais dans ma voiture aussitôt les clés rendues!
J'ai eu un gros coup de blues le soir où j'ai vidé les cartons dans mon atelier à mon retour. Face à mes deux bureaux (un pour le patch et un pour l'ordi, oui, j'étais et je suis encore gâtée) j'avais un mur sur lequel j'avais accroché un tas de bricoles fabriquées par moi ou offertes par des copines, des photos de mes fils et de mon mari... A Charleville, mes deux bureaux se font face, c'est une toute autre atmosphère. En déballant mes cartons, j'ai ressenti cette atmosphère perdue et j'étais perdue! On ne quitte pas tant de souvenirs le coeur toujours léger!

Une autre page de ma vie commence. Elle commence de façon un peu étrange. Je vais être seule pendant deux mois et demi. 
Mon mari vient de partir en Guyane pour la préparation et le lancement le 21 août du satellite sur lequel il travaille depuis 17 ans. Un bon mois après son retour, il sera en retraite. Fin d'une carrière entièrement consacrée au spatial idéale!!! Il consacre un blog à aeolus, le satellite. Il alimente aussi un blog de dessins qui va être en dormance pour deux bonnes semaines mais reprendra ensuite.
Pour couper ces deux longs mois et demi, je vais aller voir un de mes fils à Liège pour lui apporter quelques meubles dont nous n'avons plus l'usage. Puis je partirai deux semaines pour aller voir mon fils aîné à Toulouse. J'y verrai aussi Katell. La route étant longue je ferai des étapes chez une vieille tante un peu espiègle, chez l'Artis'Anne et chez d'autres amies... Et fin juillet, je vais avec mon amie Réjane faire un stage de quilting libre chez Claude. Elle a la même machine mid-arm que moi, une Sweet Sixteen. Elle va pouvoir m'y familiariser pour que je ma lance enfin.
Juste après un petit saut aux Pays-Bas pour trois jours de stages de Qi Gong avec mon adorable Daisy. Retour pour le plaisir :-)

J'espère avancer des projets qui dorment et j'ai pas mal d'administration à faire pour le Projet 70 273.  Evidemment, j'en ferai moins que je ne pense! Mais j'ai déjà replongé dans mes tissus pour faire un sac pliable à mon mari avant son départ. Ca m'a fait un bien fou!!!

Question pour celles qui sont sur blogger. Je ne reçois plus de courriel d'avertissement quand un commentaire est publié sur mon blog. Est-ce qu'il vous arrive la même chose? Comme je m'en suis aperçue hier alors que je reprenais une vie de blogueuse et que mon mari était déjà parti, je n'ai pas pu lui demander d'aide.

A bientôt. Prenez soin de vous :-)


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...