Accéder au contenu principal

Articles

"croquet"

L'envie de jouer avec des tissus à grands motifs est venue doucement. Un élément déclencheur a été l'exposition de Jessica Wheelahan en avril à Nantes. En septembre, j'ai acheté chez mon amie Réjane plusieurs tissus de Kaffe Fasset. J'ai toujours en tête de faire de petits quilts. J'ai aussi envie de tester des idées glanées par ci, par là. J'ai ressorti le livre de Sujata Sha "Cultural fusion". Je m'en étais inspirée ici et là . Une photo sur IG m'a confortée dans mon idée de jouer avec des triangles.  Ce quilt m'a un peu donné le tournis. Cette photo a été prise complètement par hasard mais je l'aime beaucoup! J'ai choisi un des tissus achetés, celui à grosses fleurs et ai fait une première sélection d'autres tissus. C'était très sage. Travaillant sur un projet au Centre Ressource, je me suis retrouvée face à un mélange de tissus à grands motifs. Mon oeil a bien aimé. De retour à la maison, un vent de folie a soufflé da
Articles récents

des cartes textiles dans la joie... et le doute!

J'aime faire des cartes textiles, enfin, presque toujours. Mes amis Mouss et Catherine viennent d'acheter une maison. Je les connais depuis 13 ans et ils me sont précieux. Leur amour est magnifique. Quand ils nous ont invités à découvrir leur maison, il était évident que j'allais faire une carte textile. Et bien sûr, avec des coeurs. J'ai acheté le tissu de fond aux Pays-Bas et je l'utilise toujours avec un grand plaisir et pour des occasions particulières. Mon mari m'a offert le tissu du toit. Au début, j'avais juste brodé le contour des deux arbres mais ils ne se voyaient pas. J'ai donc ajouté le tissu et c'est beaucoup mieux comme ça. A droite, un coeur avec un M et un C. Et en bas à droite, une tulipe et un coeur. J'ai écrit un petit texte à l'arrière rien que pour eux deux. Mouss m'a dit que Catherine avait encadré la carte. C'est parfois si simple de faire plaisir! Et de se faire plaisir! Une autre invitation, une autre envie de

Le nine patch déstructuré, une valeur sûre!

Je ne suis pas vraiment présente sur mon blog. Mais pas beaucoup dans mon atelier non plus. Des contraintes familiales m'en tiennent un peu éloignée et quand j'y suis, je n'ai ni l'énergie, ni la tête libre pour m'investir dans un projet. Ça commence à aller mieux et je me décide enfin à revenir sur mon blog. Comme l'envie de jouer avec mes tissus vient me chatouiller de temps en temps, j'ai décidé de faire des petits projets simples. J'avais pas mal de carrés déjà coupés, souvent des paquets pré coupés de différentes collections. J'avais en particulier beaucoup de tissus à lignes ou à carreaux. J'ai beaucoup aimé les utiliser et les compléter avec des tissus ludiques, toniques, joyeux.  J'ai aimé ajouter, des oiseaux, des sapins, des chouettes, des coeurs, des glaces... J'avais envie de couleurs vivifiantes. J'ai opté pour le nine patch déstructuré tout simple. 9 carrés cousus ensemble et on coupe au milieu verticalement et horizonta

Un an d'atelier créatif au Centre Ressource!

Fin octobre 2021, je vous avais raconté mes projets de bénévolat au Centre Ressource de Charleville-Mézières . Pour rappel, ces centres accueillent des personnes atteintes ou ayant été atteintes de cancer. C'est un accompagnement hors du champ médical, centré sur la personne et non sur sa maladie. Année intense. Je propose des massages. Au début, j'étais la seule masseuse et je me suis mis un peu la pression. Il faut dire que les retours étaient très positifs et que c'est très motivant. "j'avais occulté cette partie de mon corps". J'avais oublié que j'avais un corps" "Mais alors,mon corps est vivant!" Voilà ce que j'ai entendu, alors comment ne pas avoir envie de donner! La fatigue m'a rattrapée, de nouvelles masseuses sont arrivées, chacune apportant sa particularité. J'ai pu lever le pied et désormais, je propose un massage par semaine. J'ai une bonne faculté d'écoute, mes 35 ans de travail personnel, de stages m

Changement de présentation... et une pochette

Comme vous le voyez, mon blog a changé d'aspect. Je ne suis pas vraiment satisfaite du résultat,  mais c'est le moins mauvais compromis. Je souhaite que quand on ouvre mon blog, on puisse voir le début de mes derniers articles, histoire d'avoir envie de les voir ou de les revoir. Comme je suis une grande bavarde mes articles sont longs et il faut remonter loin avant de voir le précédent et les autres, n'en parlons pas!!! J'ai résisté longtemps, j'ai fini par craquer. Blogger offre peu de possibilités. J'ai fait avec ce qui est proposé en jouant avec les options. Mon regret est de ne plus pouvoir écrire le nom de mon blog en minuscules et de ne pas pouvoir l'accompagner d'une photo. On va dire que comme ça, la consultation de mon blog doit demander moins d'énergie. Je vous retrouve très bientôt avec un article bien long qui ne parlera pas de moi. Et pour qu'il y ait quand même un peu de couleurs, voici la photo d'une pochette faite en kawa

QAL 2022, terminé mais sans titre!

Avant d'écrire cet article, j'ai regardé quelle était la date du précédent. 9 mai!  Ma belle-mère s'en est allée rejoindre les étoiles le lendemain. Elle suivait mon blog "je ne comprends pas tout, mais j'aime bien" m'avait-il dit . Elle avait un côté artistique certain et je suis certaine qu'elle aurait aimé ce quilt et ses couleurs. Elle aimait les tapisseries et une fois en retraite, elle avait pris des cours à Paris et fait des stages d'été. Elle avait un métier de basse lisse et Gilles, son fils aîné et mon mari lui avait confectionné un métier de haute lisse. Il aura fallu que j'écrive sur Jeannette pour prendre enfin le temps de comprendre la différence entre haute et basse lisse . A cause de problèmes d'arthrose, elle n'a pas pu tisser très longtemps, à son grand regret. Nous avons une tapisserie de Jeannette qu'elle n'aimait pas trop car elle n'avait pas pu faire ce qu'elle avait en tête. Classique!!! Mais moi,

Dancing with the wall quilté et terminé. Luminothérapie est son nom

 En janvier, je vous ai montré comment j'ai joué avec deux jaunes et un peu de orange grâce à Irene Roderik. Elle vient de publier un livre magnifique. Grâce à un tas de photos très explicites, elle vous guide vers l'improvisation sans qu'il soit nécessaire de comprendre l'anglais. Elle vous propose de reproduire des quilts, ce qui peut paraître bizarre, parlant d'improvisation. Mais ce peut être vraiment une aide pour oser se lancer, sachant que forcément, vous y mettrez votre patte. Et son livre se termine par une galerie de ses quilts où on voit son évolution. Ils sont fabuleux. Depuis, Irene à qui rien ne fait peur, explore à la suite d'un stage avec Nancy Crow un autre style, une autre dimension qu'elle montre ici. Elle est incroyable et géniale!! Elle vit dans une Tiny house. N'ayant plus assez de place et étant trop contrainte par la taille de son design wall, elle a loué un grand espace. Tellement grand qu'elle fait en ce moment un très gra