vendredi 15 juin 2018

Une seule maison, enfin! Des amies, toujours...

Ca y est, nous sommes posés en France. Les cartons ne sont pas tous déballés. Les pièces principales sont rangées. Les cartons de mon atelier sont vidés. J'ai posé sans réfléchir dans les étagères, je rangerai et réorganiserai plus tard.
Quelques photos symboliques :
Ce moment que nous avons tant attendu : le camion sur le parking derrière chez nous aux Pays-Bas
 1/4 d'heure après l'arrivée des déménageurs, les cartons s'entassent dans le couloir et la cuisine. Ca démarre fort!
Dernière chose chargée, le canapé de mon atelier sur lequel j'ai fait de belles siestes, bouquiné ou récupéré de deux opérations. En début d'après-midi, il était au soleil derrière une grande fenêtre. L'hiver, c'était un bonheur!!! Ces moments vont me manquer...
Et voilà, le camion est arrivé devant la maison! Moment très attendu lui aussi!
La cache secrète entre le container et la cabine! Les arbres et bonsais de mon mari avec sa planche à dessin optimisée.
Les déménageurs sont des sportifs et des experts en rangement! Ils sont été tous les deux absolument adorables. Et rien ne les effrayait!
Et pourtant, les deux gros ficus sont maintenant au premier étage. Celui sur la photo ci-dessus est le ficus "Envisat". Il appartenait au chef de projet de ce satellite sur lequel Gilles a travaillé pendant une douzaine d'année et qui a été lancé en 2002. Le ficus a failli passer à la poubelle. Gilles l'a récupéré, soigné, taillé...Il était dans son bureau à l'Estec et il est maintenant dans son bureau à la maison.
Celui ci-dessous, nous l'avons depuis 25 ans. Gilles l'a acheté 125 florins, malade. Nous l'avons rapporté à la maison dans notre Toyota Previa. C'est un souvenir cher à nos fils. Quelle aventure pour des enfants de 7 à 12 ans! Gilles l' a choyé et il a repris vigueur. Gilles le taille 3 fois par an. Quelquefois, ça a été un bon moyen d'évacuer le stress! Le ficus a grandi ou rétréci en fonction de la taille de la pièce dans laquelle il était. Il a vécu dans deux maisons différentes à hauteurs de plafond différentes. Dans notre couloir, il va pourvoir prendre de l'ampleur.
En ce moment, les deux ficus perdent des feuilles. Ils ont moins de lumière et vont prendre le temps de s'adapter à leur nouvel univers
Aussitôt mon canapé installé et un quilt posé dessus, mon mari a testé la nouvelle installation. J'ai depuis, mis un autre quilt qui y est parfait! C'est le premier quilt que j'avais fait dans cette maison quand mon atelier était sommaire. On le voit là dans mon atelier aux Pays-Bas. Le canapé et le mannequin ont échangé leur place. J'ai déjà testé l'installation et j'y suis très bien pour bouquiner et faire la sieste! Un déménagement, ça fatigue un tantinet!!!
Après deux jours de déballage, je suis repartie aux Pays-Bas pour finir de nettoyer la maison néerlandaise, rendre les clés et dire au revoir aux amies. Nous avons déjeuné ensemble dans la joie de se voir encore. Certaines se retrouvaient après de longues années. Je suis heureuse de leur avoir aussi permis ça. Elles m'ont gâtée! Marie-Jeanne s'est chargée du cadeau et leur a demandé de m'écrire une carte avec le thème "des tulipes et des coeurs". Certaines ont été très créatives. Toutes m'ont écrit des mots chaleureux. Lus au calme, le soir, ils ont été arrosés de quelques larmes!!! Merci les copines, je vous aime!
Les cartes étaient rangées dans une belle boite à chapeau reconvertie. Elles  étaient montées en guirlande sur un ruban qui ressemble à un mètre-ruban et elles étaient accrochées avec des pinces Clover. J'ai reconstitué la guirlande et l'ai accrochée au dessus de ma porte. J'adore!
J'ai gribouillé sur le quilt qui est sur mon tableau en tissu car je ne vous ai pas encore montré ce quilt en cours, le dos des sapins...
Mes amies m'ont offert une très belle cagnotte. Elle complète celle offerte par mes amies anglophones. Mon idée est de compléter mon stock de tissus unis.
Rendre les clés de la maison néerlandaise a été une délivrance. Vivre sur deux maisons devenait vraiment compliqué et usant. Je chantais dans ma voiture aussitôt les clés rendues!
J'ai eu un gros coup de blues le soir où j'ai vidé les cartons dans mon atelier à mon retour. Face à mes deux bureaux (un pour le patch et un pour l'ordi, oui, j'étais et je suis encore gâtée) j'avais un mur sur lequel j'avais accroché un tas de bricoles fabriquées par moi ou offertes par des copines, des photos de mes fils et de mon mari... A Charleville, mes deux bureaux se font face, c'est une toute autre atmosphère. En déballant mes cartons, j'ai ressenti cette atmosphère perdue et j'étais perdue! On ne quitte pas tant de souvenirs le coeur toujours léger!

Une autre page de ma vie commence. Elle commence de façon un peu étrange. Je vais être seule pendant deux mois et demi. 
Mon mari vient de partir en Guyane pour la préparation et le lancement le 21 août du satellite sur lequel il travaille depuis 17 ans. Un bon mois après son retour, il sera en retraite. Fin d'une carrière entièrement consacrée au spatial idéale!!! Il consacre un blog à aeolus, le satellite. Il alimente aussi un blog de dessins qui va être en dormance pour deux bonnes semaines mais reprendra ensuite.
Pour couper ces deux longs mois et demi, je vais aller voir un de mes fils à Liège pour lui apporter quelques meubles dont nous n'avons plus l'usage. Puis je partirai deux semaines pour aller voir mon fils aîné à Toulouse. J'y verrai aussi Katell. La route étant longue je ferai des étapes chez une vieille tante un peu espiègle, chez l'Artis'Anne et chez d'autres amies... Et fin juillet, je vais avec mon amie Réjane faire un stage de quilting libre chez Claude. Elle a la même machine mid-arm que moi, une Sweet Sixteen. Elle va pouvoir m'y familiariser pour que je ma lance enfin.
Juste après un petit saut aux Pays-Bas pour trois jours de stages de Qi Gong avec mon adorable Daisy. Retour pour le plaisir :-)

J'espère avancer des projets qui dorment et j'ai pas mal d'administration à faire pour le Projet 70 273.  Evidemment, j'en ferai moins que je ne pense! Mais j'ai déjà replongé dans mes tissus pour faire un sac pliable à mon mari avant son départ. Ca m'a fait un bien fou!!!

Question pour celles qui sont sur blogger. Je ne reçois plus de courriel d'avertissement quand un commentaire est publié sur mon blog. Est-ce qu'il vous arrive la même chose? Comme je m'en suis aperçue hier alors que je reprenais une vie de blogueuse et que mon mari était déjà parti, je n'ai pas pu lui demander d'aide.

A bientôt. Prenez soin de vous :-)


samedi 26 mai 2018

Expositions en Alsace, plein les yeux et les papilles

Mon week-end en Alsace a été magnifique. J'en ai pris plein les yeux, plein le coeur et plein les papilles!
Mon article va être très subjectif et je m'en excuse auprès des Petites mains de Langensoultzbach. Mais celles qui me suivent savent que je ne sais pas faire autrement. De plus, je suis très mauvaise pour prendre des photos lors des expositions, je n'en prends pas assez en pensant que je vais écrire un article. Voilà, les choses sont dites.
Honneur aux organisatrices en premier. Je suis un peu civilisée :-)

Quelques photos d'un concours dont j'ai beaucoup aimé le principe. Des contraintes, différentes pour chacune en fonction de règles influencées par un jeu de dés.Ce sont les "quilts du hasard"
Mes deux préférés : Clarisse a joué avec les épices. Elle a eu du mal à placer ses trois hexagones. Un est quilté. J'aime beaucoup celui qui est à cheval sur deux tissus. Défi relevé! Michelle a choisi une horloge comme objet à intégrer et son quilt est parti de là. Elle a joué avec les âges de la vie. Elle avait par exemple 3 triangles à intégrer.
























Il y avait aussi le concours "dix". Plus d'une trentaine de quilts étaient présentés.
La première professeure de Michelle Braun, la présidente et fondatrice du groupe lui a fait un superbe cadeau émouvant. Elle a repris le motif du premier quilt fait par Michelle, le bonhomme en carreaux et l'a accompagné de bougies, de coeurs,de ballons, de fleurs, mais surtout, le 10 central est une broderie absolument splendide! Michelle a eu la bonne idée de mettre son premier quilt à côté.

Une des Petites mains a inclus dans son quilt un morceau d'un article parlant de la première nuit du patchwork organisée tous les deux ans et un morceau du prospectus présentant la première exposition du groupe.
Ici, dix techniques apprises au long de ces dix ans. Quelle rétrospective émouvante avec des minis minis quilts!

Mon amie Réjane et moi avons participé au concours. Chaque quilt était accompagné d'un texte, je vous livre le sien :
" TOURNE, ROULE ! Participer à ce concours s'est imposé à moi, attirée par ce thème 10.
En numérologie, le nombre 10 évoque un besoin d'action. Il se réfère au fait que les choses ont tendance à évoluer par cycle, un peu comme une roue ! Dix carrés représentant 10 années, dix bougies et tout ce qui chemine autour, tourne-boule, la roue tourne, TOURNE, ROULE !"

J'ai aimé la symbolique de celui-ci, la composition, les tons, les tissus employés : "Une statistique vue dans un journal m'a donné l'inspiration. Le titre était "un homme sur dix". Dans cet article,on décrivait des actions que seul un homme sur 10 ferait. Par exemple, se marier sans amour, épiler ses sourcils, porter des chaussettes bariolées, se faire photographier nu, etc...
J'ai trouvé intéressant de placer 9 hommes en groupe, opposés à celui tout seul qui sort du groupe."

Le suivant est le premier prix du jury. 
 "Dix petites mains autour des chiffres"
- Le nom du club et le nombre 10.
- L'envie de jouer avec l'imagerie mentale (à part le 10, aucune main ou chiffre n'est réellement appliqué, ils ne sont que suggérés).
- Jouer avec les couleurs pour un rendu très graphique.
C'est Esther Muths, ancienne déléguée France Patchwork qui l'a réalisé. Esther et moi avons passé toute la journée du samedi ensemble et j'ai eu le privilège d'avoir plus de précisions sur la conception. Celle qui m'a touchée le plus est le travail de quilting. Le quilting des fonds clairs, ce sont des diagonales. Le quilting des parties colorées est fait de motifs à traits droits dans les carrés avec des chiffres. Il est fait de méandres dans celui des mains pour symboliser la souplesse des mouvements des mains.
N'oubliez pas que vous pouvez cliquer sur les photos pour les voir en plus grand.

Une dernière photo de ce concours. Mon quilt y est, à vous de chercher si vous en avez envie lequel est-ce. Je ferai un prochain article pour vous le présenter.

Et bien sûr, il y avait une très belle rétrospective des travaux faits pendant 10 ans. C'est là où je suis très mauvaise. J'ai admiré beaucoup et pris très peu de photos...
Les 4 saisons qui sont autant représentées dans les carrés colorés que dans le quilting machine.

Exercice de jeu de couleur en coeur. J'aime, forcément!

Les feuilles d'automne, petit panneau résultat d'un cours.

Les cailloux, mini quilt

Une des techniques explorée lors d'une nuit du patchwork, si je me souviens bien.

J'ai été heureuse de voir le résultat d'un travail commencé par Michelle pendant le stage avec Rayna Gillman. Michelle avait un panneau qui ne lui plaisait pas. Rayna lui a suggéré de le poser sur un tissu uni, bleu clair ici, et de couper en bandes. Puis de coudre en alternance une bande bleue, une bande du panneau. Le bleu foncé a été ajouté pour tonifier et la composition était bien avancée en fin de stage.
L'exposition était d'une grande qualité. Plusieurs quilts kaleidoscopes m'auraient presque donné l'envie d'en faire un si je ne me souvenais pas que la précision n'est pas mon fort. Que de quilts cousus en dix ans, que de techniques explorées. Mesdames les Petites Mains, je ne vous rends pas hommage en photos et j'en suis désolée mais je vous dis ici toute mon admiration!

Rita Kirchmann, elle aussi ancienne déléguée France Patchwork exposait aussi ses quilts sous le titre "Progression". C'était très intéressant de voir ses premiers quilts jusqu'aux derniers.
Celui ci avait aussi été commencé lors du stage de Rayna Gillman. Les couleurs ne sont absolument pas fidèles! La conception de ce quilt avait été passionnante à suivre tout au long du ses cinq jours de stage. J'étais heureuse de le découvrir terminé.

Rita excelle dans la reproduction de photos de voyage. Là, une mosaïque à New York sur un fond de carrelage.
Elle a utilisé le point de surjet dans la plus grande largeur possible pour simuler la mosaïque.

J'ai découvert des artistes allemandes. Cliquez sur leur nom pour aller sur leur site, vous ferez de beaux voyages.

Isabelle Wiessler "De la couleur à la lumière"
J'ai aimé les tons verts de ce tableau textile. Il nous a semblé comprendre, Esther et moi que le tissu de fond était gris, qu'il avait d'abord été quilté et qu'ensuite, il avait été peint avec des tons de verts. C'est très intéressant à voir car on se rend compte que les plis induits par le quilting font vivre la peinture d'une manière différente que si il y avait d'abord eu la peinture, puis le quilting.
Isabelle m'a envoyé la photo de ce quilt. A gauche, celle que j'ai prise, à droite, la sienne. Je me rends compte que les photos sont inversées, bas-haut. Les couleurs sont différentes. Pas simple d'être fidèle en couleurs!

 
Monika Schiwy-Jessen "Quilts und Collage"
J'ai beaucoup aimé son renard. Elle fait beaucoup plus de quilts-collages maintenant, je pense. Mais je l'aime ce quilt au renard!Il est plus vert que sur la photo. Son titre : "Herr der 100 Künste"
Sophie Maechler. "Textile Ge-Schichten". Son site est celui de son magasin à Freiburg. 
J'ai demandé à toutes les artistes si je pouvais publier des photos de leurs oeuvres. Elles m'ont toutes répondu oui. Je n'ai pas encore de réponse de Sophie Maechler. Je me permets de les publier car pendant les prochaines jours, je n'aurai pas beaucoup de temps à passer devant mon ordinateur. Et j'ai déjà tardé à écrire cet article!
J'ai beaucoup aimé son derviche tourneur et ses fils libres qui flottent

Et aussi ses fonds en tissu teint.

Je connaissais un peu sans le savoir des quilts de Béatrice Bueche, vus en particulier sur la revue de France Patchwork. J'étais allée en famille dans son Jardin des papillons il y a une bonne vingtaine d'années. Nous avons fait connaissance tout au long de ce week-end. Merci la Vie!
"Un monde de couleurs" et quel monde de couleurs! Il a attiré deux jeunes garçons dont la mamie fait du patchwork. Ils sont revenus une première fois puis une deuxième fois avec un copain et une copine. Ils avaient tous moins de dix ans, je pense. Ils avaient des préférences bien déterminées. A une question de Béatrice, ils ont répondu que ce qu'ils aimaient dans son exposition, c'était "la couleur". "Et c'est quoi la couleur?" Réponse des deux premiers garçons, simultanément, sans réfléchir une seconde "la vie". Moment magique, Cadeau!!!
Le quilt "Out of addiction" m'a percutée. Le thème, l'espoir qu'il montre, les couleurs, le personnage et son coeur. Je pense à mon père détruit par la dépression et ses addictions pour la supporter. J'ai pris des antidépresseurs pendant plusieurs années et maintenant, j'aime la vie.
 "dessin d'enfant", ses couleurs, son quilting,
 détail de "Champagne"
 Sa signature que j'adore!


Je me suis régalée pendant deux jours. Je suis repartie nourrie d'idées, de détails techniques, de partages, de chaleur humaine.
Nourrie aussi de...
Tellement gourmande que j'ai oublié de prendre en photo la tarte flambée entière! J'en ai mangé tous les jours. Oh, c'était bon!!!

Un blog où aller voir d'autres photos des expositions : brodebol

J'ai fini mon week-end chez les amis dont je vous avais parlé dans mon article précédent. J'ai eu le bonheur de revoir le quilt fait pour Louis. J'ai remangé des  tartes flambées avec bonheur. Un excellent dimanche avec une famille que j'aime et que j'admire. Et au moment où je quittais leur village,une cigogne est venue se poser tout près. Merci l'Alsace de ce délicieux week-end.

Aujourd'hui, je suis dans les cartons. C'est ma machine à coudre qui a empli le dernier carton de mon atelier. Le déménagement commence lundi. Jeudi soir, tout sera à Charleville. Puis retour à Wassenaar pour finir de nettoyer. Repas avec mes amies francophones le 4, rendu des clés le 5 et retour pour déballer les cartons et finir d'aménager tranquillement notre maison :-)

A bientôt. Prenez grand soin de vous.

jeudi 10 mai 2018

L'expo de Vouziers à voir jusque dimanche.

Je vous présente des photos de l'exposition à Vouziers. Ce sont de beaux moments d'échanges, de partages, de discussions, de retrouvailles...

Un beau résumé de la diversité de l'exposition vous accueille dans l'entrée. Un quilt traditionnel et un quilt moderne. Vous les découvrirez un peu plus loin d'une façon bien intéressante.
Je vais vous montrer plutôt des photos donnant l'atmosphère de l'exposition. Mais je ne pouvais pas ne pas vous montrer ce très beau quilt. C'est un modèle de Di Ford, réalisé par Violette, notre présidente. Elle aurait pu le vendre ce week-end. Un monsieur voulait l'offrir à sa femme pour qu'elle le mette au dessus de son lit. Violette lui a répondu qu'il était normalement au dessus de son lit à elle et qu'il y retournerait après l'expo!
Comme d'habitude, vous pouvez cliquer sur les photos pour les voir en plus grand.

Des quilts plus petits au centre de la pièce, aux thèmes et techniques variés.



 Certaines reconnaitront "les fleurs du mardi" de Quiltmania.




Le thème du concours de cette année est "la chanson". J'avais une idée mais pas suffisamment aboutie et je me suis laissée prendre par le temps. Je vous laisse découvrir ou deviner les chansons illustrées
Un coin un peu difficile à prendre en photo

mais voici le quilt aux coquilles. Nous avons toutes fait des coquilles, certaines beaucoup, d'autres moins (je fais partie des moins...) et Viviane les a reçues en cadeau pour son départ en retraite. C'est elle qui les a assemblées, tâche un peu ardue, les coquilles étant en jean!
 
Trois de mes quilts se tiennent compagnie.
Petit moment de détente après être restées un bon moment debout. vous pouvez voir les deux quilts vus de l'entrée. Le quilt traditionnel est vraiment mis en valeur, on dirait du boutis! Le quilt à droite est le premier de l'autre Annie du groupe (la deuxième à partir de la droite). Il est tendre à souhait. Je crois bien qu'elle est la seule du groupe à trouver qu'il n'est pas assez bien. Normal, me direz-vous! 
Viviane et Joëlle profitent de ce moment de calme pour faire encore quelques croix. Merci à elles!
Violette est au centre et à droite, c'est Annette. Annette, Violette et Viviane sont les trois personnes que j'ai connues lors d'une Journée d'Amitié France Patchwork et qui m'ont si bien accueillie il y a maintenant 4 ans. Ou 5, je ne sais plus!
Pendent à la fenêtre des guirlandes de papillons en tissu et rhodoïde. Chaque personne qui vient voir l'exposition reçoit un papillon en cadeau.

J'ai la chance d'avoir un espace pour le Projet 70 273. Mon mari a fait des structures trépied en bambous, fort de son expérience avec les sapins.
Je ferai un article pendant l'été pour vous parler plus longuement des quilts que j'ai chez moi. J'ai été de permanence trois après-midi et j'ai eu de belles discussions très intéressantes. Ce Projet touche toujours et plusieurs personnes sont reparties avec du tissu pour faire quelques blocs. Merci à elles.


 Gilles faisant ses essais à la maison
Il avait fait un trépied en trop, je l'ai utilisé pour y poser le quilt aux zozios. J'aime bien car ça permet de voir les deux faces
Je ne vous ai pas montré toute l'exposition pour laisser quelques surprises aux prochains visiteurs et visiteuses.

Je pars demain matin à Langensoultzbach pour voir l'expo des 10 ans des petites mains.
Et dimanche, j'irai voir Louis, son frère et ses parents. Louis a été très grand prématuré, je lui avais fait un quilt à sa naissance. Et c'est avec ce quilt que j'avais démarré mon blog il y a plus de 5 ans.

Belle fin de semaine. prenez bien soin de vous .
A bientôt.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...