samedi 31 août 2013

tesselation, les danseurs

Je viens juste de finir un quilt commencé en 2002. Normal, je suis une lente.
Le thème était tesselation. Mon mari, fanatique de MC Escher s'est lancé très vite dans le projet et après quelques essais, nous nous étions mis d'accord sur un projet de danseurs.
Ma seule exigence était moins de 700 pièces, je suis presque sûre qu'elle n'a pas été respectée mais je ne le regrette pas. Les quilteuses savent que 700 pièces, on y arrive assez vite.
Quatre personnages dansent. Leurs têtes tournent autour d'une sorte d'ailes de moulins (on les voit dans le carré ci-dessus). Un de leurs genoux leur sert d'autre point de jonction (dessin).
Dans le carré à gauche, on distingue un des danseurs. La tête et ses cheveux, le corps avec l'épaule et un bras et les deux jambes qui tournent. Je vous l'accorde, ce n'est pas évident. Certaines personnes les voient tout de suite, pour d'autres, c'est plus long. Ca ne m'étonnerait pas que les premières soient dyslexiques et aient donc des facilités visuelles.


J'ai acheté beaucoup de tissus à base de noir, blanc, gris et j'ai choisi aussi quatre batiks colorés. Les triangles et carrés additionnels sont en soie pour réchauffer et attirer la lumière.


  Mon mari a scanné certains tissus et fait un essai pour voir ce que ça rendait.



J'ai coupé des carrés et les ai disposés en essayant d'alterner clairs et foncés, en partant de très clairs en haut pour descendre vers des foncés. J'avais trouvé quelques tissus mélangeant noir et beige ou jaune pâle, le bas du quilt retournait vers le clair.
 











voilà le début du projet. Par la suite, j'ai encore acheté des tissus et modifié.


































voici le centre du top terminé. J'ai eu quelques mauvaises surprises car je n'avais pas réalisé que certains tissus allaient s'imbriquer l'un dans l'autre et qu'il n'y avait pas suffisamment de contraste entre eux. Par endroits, ça fait un peu fouillis.




















J'ai mis des années à trouver les tissus de la bordure. Nous avions d'abord choisi deux soies grise et beige et ça ne me plaisait pas. J'ai finalement trouvé dans une petite boutique à Lisse près des champs de tulipes. Jacqueline y connait tous ses tissus et m'a déniché ce noir et ce beige complémentaires. J'ai eu la fin du rouleau de noir.
La fine bande beige court jusqu'au bord du quilt pour accentuer cet esprit de liberté donné par les danseurs qui s'échappent du groupe.


 Mon mari a dessiné le motif de quilting et Leslie l'a cousu avec sa "long arm quilting machine". J'avais plus l'idée de faire des ronds mais finelemnt je trouve que ces vagues verticales sont très bien. Le fil change de couleur, passe lui aussi du noir au blanc, ce qui fait que par moment, les lignes ont l'air d'être discontinues.

 Je l'ai accroché dans notre couloir. Il meuble un peu plus notre maison et j'en suis ravie. Quand les travaux seront terminés, le parquet ciré et le couloir un peu décoré, ça sera encore mieux! 
                                      Petit à petit, l'oiseau fait son nid... Nous aussi :-)

A bientôt.

16 commentaires:

  1. Bonjour la Tulipe ! Comme c'est magnifique !!! J'adore ! Il a des couleurs sublimes et decore parfaitement ta maison ! Bisous et bon dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. Le voir dans le couloir me donne envie d'en accrocher d'autres.
      Bises

      Supprimer
  2. Je ne dois pas être trop dislexique, il m'a fallu un petit moment
    Superbe et il va parfaitement bien avec le couloir en brique
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tu le verras en vrai, ça sera encore mieux :-) Bisous

      Supprimer
  3. Une belle collaboration pour un beau projet d envergure
    Le rendu est a la hauteur et cela ma fait penser aux dervichs tourneurs cest pourquoi pour ma part j aurai quilter des cercles
    Mais les vagues sont également très bien
    Félicitations
    Biz
    Cocotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais aussi pensé aux dervichs tourneurs! Un autre projet commun est en train d'être terminé. Maintenant, je travaille plus en solo. Bisous

      Supprimer
  4. Ouah ! quel travail ! félicitations !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. j'y jette un oeil à chaque fois que je vais dans le couloir!

      Supprimer
  5. C'est un travail magnifique, digne d'être exposé au carrefour européen du patchwork à Ste Marie aux mines !(j'y suis allée dernière, simplement extraordinaire : j'avais fait un mini reportage sur mon blog, http://libertylle.blogspot.fr/2012/09/sainte-marie-aux-mines-ou-le-berceau-du.html)Sincèrement, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waouah! Quel compliment! Je suis vraiment touchée. Merci infiniment. Un jour, j'irai à Sainte Marie aux Mines, depuis le temps que j'en rêve! En attenant, je vais aller voir le minireportage. Merci

      Supprimer
  6. Vraiment magnifique, surtout dans ce contexte architectural.

    RépondreSupprimer
  7. Merci beaucoup! Il est vrai que le couloir est un écrin!

    RépondreSupprimer
  8. Wouah ! Il est superbe ! tu fais vraiment des qu'ils très originaux, j'adore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Aline. Avec l'aide de mon mari!!!

      Supprimer
  9. Si tu savais avec quel plaisir je lis et relis les posts concernant tes deux magnifiques tableaux. A vrai dire, j'ai un peu survolé tout le ressenti de ces œuvres, trop stressée et monopolisée par l'expo et son déroulé. Mais là je suis allée (presque) au fond de ton cheminement et à vrai dire, seule j'apprécie toute la genèse et la savoure avec gourmandise. je suis fière de t'avoir pour amie et d'autant plus fière que tu as du talent doublé d'une imagination délicate et un sens de l'amitié qui est l'une des plus belles réalités en ce monde. Là je vais m'arrêter de te lancer des fleurs, ne dit on pas que l'amitié est faite de silences.... bisous à bientôt
    Violette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Violette, simplement merci de tous ces mots si doux. Si ma réadaptation dans les Ardennes se passe bien, c'est en partie grâce à toi et je t'en sera éternellement reconnaissante. sans ton amitié et ta chaleur, ça aurait ête plus difficile. La vie sans amitié serait triste et vide. la nôtre est bien remplie :-) Bisous et à demain.

      Supprimer

quel plaisir de vous lire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...