lundi 18 août 2014

la méthode Colette ou le ninepatch déstructuré

Je suis encore en mode rangement, réorganisation. Les étagères ont le tournis, elles passent d'une maison à l'autre et d'une pièce à l'autre et j'espère avoir terminé en fin de semaine. Je n'ai pas touché un morceau de tissu et une aiguille ou ma MAC depuis deux semaines et ça commence à me manquer sérieusement.
Je vous montre un projet fait en avril et qui attend sagement d'être quilté à la machine par mes soins.
Geneviève avait lancé l'idée de faire un quilt avec la méthode Colette. Je crois que ça vient d'une personne qui faisait partie du groupe et qui avait expliqué la technique et surtout la disposition qu'elle avait choisie.
La technique est simple : 9 carrés assemblés et on coupe le grand carré réalisé en quatre, verticalement et horizontalement et on réassemble. Evidemment, je me suis embarquée dans l'aventure.

Ma boite de tissus à dominante brune débordait. J'avais décidé de la vider un peu. J'ai juste acheté le tissu uni. J'ai choisi les deux dispositions suivantes. Soit un carré uni au centre, il serait donc coupé en quatre. Soit quatre carrés qui seraient coupés en deux.


J'ai oublié de prendre une photo intermédiaire, pressée que j'étais d'avoir une première idée de ce que ça allait donner. Vous voyez que chaque carré est composé d'un petit carré (le carré central coupé en quatre), de deux rectangles (les carrés intermédiaires coupés en deux)  et d'un grand carré (les carrés des coins)



Une fois tous les carrés cousus puis recoupés, j'ai pris tous mes carrés, je les ai lancés en l'air plusieurs fois


                                                                   puis j'ai fait un tas 



et ai appliqué à la lettre la disposition "Colette" : les petits carrés sont dans les rangs impairs en haut à gauche, en bas à gauche, en haut à gauche, en bas à gauche...
Dans les rangs pairs, en haut à droite, en bas à droite, en haut à droite, en bas à droite...

J'ai rectifié quelques trucs qui me choquaient trop mais sans plus et voilà la disposition finale non cousue 


Je n'aimais pas trop le résultat, comme souvent. J'aimais beaucoup chaque tissu mais ensemble, ce n'était pas ce que j'avais imaginé. 
Je pensais au départ faire une nappe décorative. Je fais des essais sur ma table : 

                                                      
                          trop grande


                                                                                          
trop petite


















                      





       bof!








                                          
Pas convaincue, pas envie d'y toucher, je m'attaque au verso. Il me restait un tas de morceaux que j'avais coupés tous de la même hauteur pour éventuellement faire une bordure. J'ai vite abandonné l'idée, c'était moche. j'ai donc cousu tous les morceaux à la file, de manière presque aléatoire et au final, j'avais une bande de quatre mètres et demi.



et j'ai tout simplement fait un log cabin avec cette bande et des bandes de tissu uni



J'ai terminé par de grandes bandes et je suis arrivée au bout de mes tissus. J'ai encore juste de quoi faire un biais.



Geneviève nous avait apporté le quilt pour sa petite-fille et le top d'une autre dame 




                              Dans celui ci, tous les carrés centraux étaient bleus



Mon amie Marie-Jeanne a fait pour son petit-fils  un magnifique quilt donc voici une petite partie. Le principe était le même, la méthode et la disposition était différentes. S'inspirant de mon memory, elle a ajouté de petits carrés indépendants et son petit-fils s'amuse à chercher le même tissu sur son quilt.



Je vous donne le lien vers le blog d'Emma Coutancier (clic) où elle montre une autre disposition avec des batiks.

On trouve des idées en cherchant : "ninepatch déstructuré" ou "Disappearing 9 Patch". On peut même aller plus loin, je vous laisse découvrir sur ce blog " a few scraps " (clic) que j'aime bien. 

Je suis très tentée par cette dernière proposition. Une idée serait de faire une nappe pour chaque saison en partant de la technique de base et en jouant. Les idées sur la toile ne manquent pas. Me manque juste le temps. Vous connaissez ça!

J'allais oublier de vous dire qu'après avoir laissé dormir mon top et oublié ce que j'espérais, je l'ai rédécouvert avec grand plaisir et il me plait beaucoup. Yapluka quilter...

A bientôt :-)

12 commentaires:

  1. Je suis dingue de votre patchwork, ce mélange de couleurs chaudes, ce violet et ce doré. Vraiment j'adore, je me lasse pas de le regarder.
    (et trop bonne l'idée du patch-mémory ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grâce à vous, je l'aime encore plus:-) C'est aussi ça que j'aime dans le patchwork. Partir de tissus que j'aime, avoir quelques doutes en cours de route sur mon choix, avoir une déception à l'assemblage et au final, être conquise par l'ensemble. J'aime beaucoup les couleurs d'automne dans la nature. Heureuse qu'il vous ai conquise à ce point!

      Supprimer
  2. Ce mélange de tons est spectaculaire, une jolie version, bon quilting !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Le quilting va être à la machine mais comme il y en a déjà qui attendent, ce n'est pas pour tout de suite, hélas!

      Supprimer
  3. I love your Fall quilt and love the second block and the 3D effect.Congrats to all the ladies for these beautiful quilts,

    I done a runner to tester this block.Have a fun day.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. This block is nice to do. A table runner is a good idea! I'll say to all the ladies your congratulations. Thank you!

      Supprimer
  4. Moi, j'aime bien ton résultat. il y a longtemps, j'ai fait quelque chose comme ça, j'aime cette idée de l'aléatoire.........J'aime aussi tes couleurs, j'aime l'idée aussi qu'on peut attendre avant de revoir et finaliser cette composition..................Et aussi l'idée que, justement, on va regarder en détail chaque tissu!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup appris dans la spontaneité de la réalisation, avec tout ce que tu dis. Bisous

      Supprimer
  5. Je ne connaissais pas cette méthode !!! Ca se confirme, je n'y connais pas grand chose en patch... Mais j'aime beaucoup ton résultat ! Bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En patch, on a toujours à découvrir, c'est ça qui est passionnant! Bisous

      Supprimer
  6. Ton disappearing est fabuleux, couleur de l'automne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui,couleurs d'automne mais il n'est pas encore terminé pour décorer une des maisons. Ce sera pour l'automne prochain!

      Supprimer

quel plaisir de vous lire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...