mercredi 23 octobre 2013

plaisirs renouvelés, ma cuisine et le gâteau au potiron

Les journées et les semaines passent trop vite. Je veux écrire cet article depuis dix jours, depuis que nous sommes rentrés aux Pays-Bas. Et me voici de retour dans les Ardennes et enfin, je me pose pour vous montrer le mur de ma cuisine des Pays-Bas. Je ne m'en lasse pas, je le retrouve avec toujours autant de plaisir quand je reviens ou tous les matins quand j'y suis.


J'ai collé les cartes quand nous y sommes arrivés il y a douze ans, la poule est là depuis trois ans. Elle vient de l'atelier de ABCDaires à Lyon. Je l'ai brodée pendant un séjour à Toulouse où un de mes fils avait profité de mes compétences d'infirmière pour quelques jours.


 Les tuyaux de chauffage sont très pratiques pour tout accrocher. Les petits légumes viennent de l'atelier d'Eole et ont été brodés la même année que la poule pendant que je tenais compagnie à mon mari à l'hôpital et pendant ma convalescence post-opératoire. L'année 2010 avait été très riche en chirurgie chez nous et m'a permis de baisser le niveau de mon stock de broderie. Comme quoi, il y a toujours un côté positif à toute situation :-) J'ai collé sur les encadrements des boutons légumes de chez Buttefly couture

Et la broderie centrale, me direz-vous?


Je l'ai démarrée lors de vacances en Belgique, l'année où nous cherchions à acheter une maison à La Haye en 1992. Et je crois bien que comme j'adorais la broder, je n'ai pas trop traîné pour la finir. C'est la gousse d'ail et la crevette que je préfère. Désolée pour le flash!

Dans un petit coin, il y a aussi celle-là 

Je crois qu'elle vient aussi de Lyon. Pas de souvenir spécial attaché à celle-ci, ça arrive. Juste la difficulté de broder presque ton sur ton, plus jamais!!! et j'ai modifié le texte pour rendre hommage à mon grand-père qui m'avait offert entre autre, des torchons pour mon mariage. J'en ai gardé quelques uns, usés qui je l'espère feront partie un jour d'un quilt.

Sur la table de ma cuisine, il y avait 



dont voici la recette :

250 g de potiron râpé (je mets beaucoup plus)
150 g de sucre (je mets 100g)
150 g de farine classique ou de farine sans gluten (Mix Schär)
100 g de noix concassées
100 g de miel
4 oeufs
1 sachet de sucre vanillé
1 sachet de levure chimique


battre les oeufs et le sucre ensemble jusqu'à ce que le mélange soit clair et mousseux.
Ajouter ensuite tous les ingrédients les uns après les autres. Bien mélanger la levure chimique avec la farine avant de les inclure.
Faire cuire à 180° pendant une heure.
D'expérience, mon gâteau cuit à plutôt 170° et pendant 45 à 50 mn. Si le potiron est plutôt sec et le moule pas très épais, ça cuit encore plus vite.




Je le fais tous les ans pour régaler les participants à un stage de Tai Chi organisé par notre prof néerlandaise et animé par des amis de Toronto et du Michigan. Nous les avons revus cette semaine avec grand bonheur. Mon mari a fait ce dessin assez réaliste! Le Tai Chi donne faim!


A bientôt

12 commentaires:

  1. C'est joli tout ce que vous présentez...
    J'ai souri en lisant votre article parce que c'est une ancienne chemise de mon grand père qui associé à des anciens torchons a fini dans un quilt "poulette" pour la cuisine de ma mère... il est sans doute des choses assez universelles :)

    RépondreSupprimer
  2. eh oui...J'ai d'autres trésors de la famille de ma mère que je garde précieusement pour un jour les assembler.

    RépondreSupprimer
  3. Le dessin de ton mari est tres drole ! J'adore ta cuisine, la couleur et la maniere dont tu l'as decore ! Et merci pour la recette ! Je vais la tester ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mon mari est doué pour capter des situations et nous faire sourire. Bon appétit et merci pour les compliments! Moi aussi, je l'adore :-)

      Supprimer
  4. Ce mur bleu est superbe et accueillir avec succès toutes tes merveilles. J'aime beaucoup aussi l'idée de suspendre tous ces objets avec de la ficelle cela donne un côté rustique à l'ensemble que j'aime beaucoup
    j'ai brodé moi aussi la cocotte , et lui ai ajouté une crête , mais elle en est restée à ce stade , je ne l'ai pas encore montée et elle n'a pas encore trouvée sa finalité , mais ça viendra
    biz
    la cocotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, ta cocotte est plus belle avec une crête. Je n'ai pas eu le courage d'en rajouter une!
      A toi de monter la tienne!
      Bisous

      Supprimer
  5. Chaleureuse ta cuisine !! Entre déco et gâteaux, un bonheur pour les yeux :-) Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est la pièce que je regretterai le jour où je quitterai cette maison.

      Supprimer
  6. Superbe ce mur bleu! Et cette grande fenêtre donnant sur la verdure, j'adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les grandes fenêtres, c'est le plaisir des Pays-Bas. Ca nous manque en France!

      Supprimer
  7. belle ambiance d'automne , j'adore ton coin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi :-) C'est vrai, je l'adore vraiment! Bisous

      Supprimer

quel plaisir de vous lire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...