jeudi 13 octobre 2016

poisson vintage, quilting plaisir

Finalement, j'ai du temps pour quilter à la main pendant notre séjour dijonnais. J'avance donc mon poisson vintage. 

En préambule : il y a de grosses taches sur mon appareil photo. Je vais en acheter un neuf car le faire nettoyer coûte aussi cher que d'en acheter un neuf... Avec les tissus unis ou les photos de ciel, ça ne pardonne pas! Pour les taches, mon mari ne peut rien faire mais il m'a expliqué comment bidouiller un peu pour que les photos soient plus belles. . Mon fils aîné me donnera un cours plus poussé à Noël :-)

J'avais fait quelques ronds ton sur ton, vert sur vert, noir sur noir. J'avais repris quelques dessins de poissons d'après le tissu de base que j'adore toujours autant. Vert sur vert, noir sur noir et un vert sur noir. Pas d'autre idée qui m'emballait, je me suis dit que j'allais quilter des lignes parallèles en évitant les ronds et les poissons. Le quilting en écho ne me paraissait pas une bonne idée.
J'ai commencé par le côté vert avec du fil vert. Un petit coin pour des petites lignes, entre la queue du poisson et l'éventail. Au bout de cinq lignes, je m'ennnnnnnnnnnnnnnnuyais déjà!!!!! Et j'ai compris que les lignes parallèèles sur tout le quilt, ce n'était pas pour moi.
J'ai donc quilté dans l'arrondi de la queue. Les lignes décalées pour simuler le flux de l'eau, puis quelques lignes plus bas s'arrêtant sur l'éventail.

Puis j'ai migré vers le haut du quilt. J'ai commencé par quelques lignes en écho, décalées au départ et plus ou moins espacées. Je quilte avec un cadre carré. J'avais commencé à quilter sans cadre, fainéante que je suis mais j'ai dû découdre... 
J'ai d'abord quilté les trois premières lignes et je suis arrivée au bout du cadre. J'ai laissé mes fils pendre. J'ai commencé à quilter les trois lignes suivantes en parallèle. Les trois fils des premières lignes me gênaient un peu, je les ai rassemblés par un noeud. L'idée m'a bien plu, je l'ai donc reprise très vite avec les autres fils
Là, je suis arrivée à la fin de la partie tendue dans le cadre.

Et j'ai continué à m'amuser... En fait, ma créativité est alimentée par mon ennui. Ce qui m'étonne, c'est que je peux faire plusieurs fois la même chose et je m'y amuse. Les sacs à sous-vêtements, les marionnettes, les potirons, les différents sacs, les poules, les papillons...tout ça tellement répété que faire les tutoriels était facile.
Mais au moment de quilter, faire tout le temps la même chose m'ennuie profondément, que ce soit à la main ou à la machine. D'où ma créativité...
Je me suis donc amusée avec les noeuds.
Comme vous pouvez le voir, je fais de grands points irréguliers. C'est volontaire. Au début, ça ne l'était pas et je pestais de ne pas faire de points réguliers. Maintenant, je peste car je dois faire attention de ne pas faire de points réguliers... Plus je quilte, plus je quilte régulièrement...
 




Voici un poisson ton sur ton. Sur le vert, ça rend bien.

Je n'avais pas envie que les lignes suivent le grand poisson jusqu'au bout, d'autant plus que j'avais déjà quilté autour de la queue. J'ai donc arrêté les lignes progressivement et ai fait tourné la dernière autour des ronds puis j'ai fait quelques trainées jusqu'au bout du quilt. Comme le flux de l'eau ou comme les algues ou lees filaments d'une anémone, pas d'une méduse, non!

C'est compliqué de montrer le résultat en photo mais je suis très très contente de cette partie. On sent bien le flux de l'eau, ce qui implique que le poisson est vivant. Je ne voulais pas qu'on pense qu'il soit mort.

Bon, et l'autre côté!!! Le petit poisson vert me plait beaucoup.

Le noir sur noir ne se voit pas beaucoup, pas plus sur la photo qu'en vrai

Je pense essayer de quilter en vert mais pour le moment, je n'ai pas d'idées. Je n'ai pas envie de reproduire ce que j'ai fait de l'autre côté. Je vais peut-être travailler l'intérieur des éventails. Je dois aussi faire quelquechose à l'intérieur du grand poisson. Ca doit mûrir. Mes nuits vont être occupées... Pour le moment, j'en suis là, on ne voit vraiment pas ce que ça rend :

Je suis un peu coincée pour le biais. A un moment, je me suis dit que ce serait bien de ne pas avoir de biais, de cadre. Je n'ai plus du tout de tissu vert. Je pense faire donc un biais noir, mais le plus fin possible. D'autant plus si je quilte pas mal en vert sur le noir. Je crois que ça rendrait bien.  A moins que je ne fasse une finition sans biais comme le suggère Katell dans sa Ruche des quilteuses. 
Apparemment, ça permet au quilt de bien se tenir et comme celui-ci va être suspendu, c'est peut-être une bonne solution...C'est une technique que je peux utiliser car ce quilt n'est pas recto-verso. De toute façon, ce n'est pas pour tout de suite...


L'hitoire du quilt et de son jumeau est là : 
http://destulipesetdescoeurs.blogspot.nl/2016/03/des-poissons-vintage-et-des-oiseaux-un.html
et puis là
http://destulipesetdescoeurs.blogspot.nl/2016/04/des-poissons-vintages-suite.html
et encore là
http://destulipesetdescoeurs.blogspot.nl/2016/07/des-poissons-vintage-un-quilting.html
 
A bientôt. Prenez bien soin de vous :-)


26 commentaires:

  1. Annie, j'aime ce vert anis avec ce bleu, ce quilting qui est presque du kantha, ce boulot, cette création.........;;;;Bravo!! tu m'épates: les femmes sont quand même formidables, surtout celles qui arrivent à créer, s'échapper..........."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne, ce vert est plus vert "caca d'oie" que vert anis. Je l'ai acheté par correspondance et je ne l'aimais pas du tout, jusqu'à ce qu'il soit parfait pour ce quilt.J'ai beaucoup pensé à toi en quiltant et à tes broderies créatives. J'aime vraiment quand les idées viennent au fur et à mesure et qu'elles prennent le pouvoir. Je ressentais ça dans le massage...

      Supprimer
  2. Très très belle réalisation! j'aime beaucoup !
    :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cécile. Maintenant il faut faire l'autre côté...

      Supprimer
  3. Très joli. Pour ton problème de biais, tu pourrais faire du "facing", c'est à dire pas de biais. Voir https://bloominworkshop.wordpress.com/2008/01/29/knife-edge-binding/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je pense faire en fait mais je ne voulais pas utiliser le mot "facing" ;-) Merci pour le lien!

      Supprimer
  4. je serais partisane du biais invisible, ça donnera plus de liberté à tes poissons... et aussi plus de tenue à ton ouvrage!
    et j'adore ta façon de jouer avec les nœuds!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le biais invisible, je pense qu'on a la même idée! Ce nom là me plait bien :-) Jouer avec les noeuds m'a bien amusée. Je pense qu'il y en aura aussi un peu de l'autre côté.

      Supprimer
  5. C'est superbe ! J'adore ce tissu très vintage ! Et, une fois de plus, j'admire ta patience...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux être très patiente ...et pas du tout... Ca dépend si ça m'interesse ou pas, si je m'ennuie ou pas comme beaucoup de celles qui jouent avec fil, tissu, terre...Tu vois ce que je veux dire? :-)

      Supprimer
  6. De très belles couleurs sur le theme de l'eau ! j'aime beaucoup ! Bravo car je te trouve bien courageuse ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de courage, juste de l'envie. J'espère que les idées vont venir car j'ai envie de le terminer. Bises.

      Supprimer
  7. bravo Annie, il est super sympa, j'aime ton " quilting à noeud " je trouve ça élégant. gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Myriam. Les noeuds sont très ludiques, je les réutiliserai un jour... Bisous

      Supprimer
  8. Tu t'amuses et nous aussi! Et puis pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?C'est notre nature , nous quilteuses...On coupe des tissus pour les assembler à nouveau...:) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en plus, ça nous amuse... Même quand il faut démonter :-) Bisous

      Supprimer
  9. Je découvre votre blog par le biais de Muriel . Je m'abonne car j'aime beaucoup .bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue dans mon petit monde :-) Bises

      Supprimer
  10. Bonjour, je suis époustouflée par ton quiltage!!! Tu ouvres des possibilités que je n'avais pas encore découvertes. Rendre le quiltage un jeu, une création par lui-même, une façon de sortir de la monotonie des petits points répétés. Merci beaucoup et bonne fin de semaine.
    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse de t'ouvrir des perspectives, belle anomyme dont j'aimerais connaître au moins le prénom :-) Eh oui,je suis comme ça mais je respecte aussi cet anomymat complet. Bon quilting :-)

      Supprimer
  11. Internet ne fonctionnant qu'épisodiquement chez moi, je profite d'un instant de répit pour commenter ... j'admire ce pouvoir de création pour ton quilting (comme pour le reste d'ailleurs), très intéressant et réussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'ennui, Béa est le meilleur stimulant pour ma créativité...Merci pour tes mots.

      Supprimer
  12. Wahou!! Que c'est beau! Quel travail et quelle patience! Bravo!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-) J'ai bien avancé l'autre côté mais il reste du boulot!

      Supprimer

quel plaisir de vous lire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...