dimanche 28 janvier 2018

Le Projet 70273 à Rochester, 1

Par où vais-je commencer??? En pensant à ce voyage à Rochester, j'en ai encore la chair de poule. S'il y a bien une expression que j'aurai appris à traduire en anglais grâce à ce projet, c'est bien celle-ci : to get goose bumps, avoir la chair de poule.

Du 19 janvier au 12 mars sont exposés dans la cathédrale de Rochester (Kent) des quilts, skinnies et middlings pour le Projet 70273. 13 817 paires de croix ont été cousues, dessinées, brodées, tricotées puis assemblées par des milliers de personnes dans plusieurs groupes du Sud Ouest de l'Angleterre ou par des personnes individuellement. C'est un travail phénoménal. Je viens juste de demander à Lucy Horner, l'ambassadrice du Projet à Rochester à quelle date elle avait commencé à récolter des blocs. Elle a envoyé son premier courriel à des amies le 27 janvier 2017, il y a juste un an!!!
Je vais d'abord vous montrer des photos de l'exposition.

Les deux immenses bannières sous l'orgue ont été imaginées et mises en oeuvre par l'artiste Wendy Daws  avec différentes associations pour personnes aveugles, personnes souffrant d'autisme, des écoles... Quilts et skinnies(quilts longs et étroits) étaient accrochés de chaque côté de l'allée centrale.

Certaines contraintes données par les responsables de la cathédrale ont poussé à la créativité, par exemple plisser certains middlings. Voici une vue prise dans une allée latérale. Chaque arceau était habillé ainsi.

 Les middlings (petits quilts) étaient regroupés dans la "Lady Chapel". Et certains avaient fait le voyage depuis Lacaze, n'est-ce pas Katell!

  


 



















 


 






















Ce n'est qu'en prenant le temps de le regarder vraiment que j'ai réalisé que celui ci-dessus était un hexagone fait d'hexagones.

Jeanne et moi devant le middling 70 273 que j'ai brodé l'année dernière. Je dois dire que ne n'avais pas réalisé quand je l'ai brodé quel impact il aurait. J'en ai pris conscience en voyant le nombre de personnes qui passaient du temps à le regarder et le prenaient en photo.

J'aime la diversité des middlings et les différences de perception et d'expressions. Celui au dessus du mien est extrêmement dense, petites croix collées aux plus grandes. Il me fait penser à ces personnes entassées dans les bus qui les emmenaient, puis dans les chambres à gaz.
Celui de Marie-Christine, à gauche du mien inclut deux coeurs, un en entier, un coupé en deux.
Celui au dessus des deux photos du middling-hexagones fait par une soeur de Lucy est léger, aéré avec les deux croix l'une dans l'autre. Et bien sûr, on retrouve de vieilles dentelles mises en valeur et mettant en valeur les croix. N'hésitez pas à cliquer sur les photos. Normalement, vous devriez pouvoir voir les détails plus facilement.

J'imagine que le ressenti dans chaque exposition est différent. Mais je suis sûre que les ressentis varient au fur et à mesure qu'on regarde l'ensemble de l'exposition puis qu'on va ensuite regarder les détails. C'est difficile à exprimer.

Alors je vais vous montrer d'autres détails.









 
Quand j'avais présenté pour la première fois le Projet à des amies : un rectangle de tissu blanc et deux croix rouges, plusieurs m'avaient dit "mais on ne peut pas faire grand chose, ça va être toujours pareil!" Il est vrai que c'était au début du projet et qu'on parlait plutôt de croix en tissu. Mais quand même, quelle diversité, quelle créativité dans toutes ces croix, même en tissu. En revoilà :


 Je vais faire un autre article plus tourné vers l'atmosphère de cette journée et demie passée à Rochester et les vers les personnes que j'ai rencontrées.

Vous pouvez voir d'autres photos sur le blog de Jeanne : the barefoot heart.
Elle montre des photos de deux expositions à Jersey et à Durham où elle est allée pendant son périple britannique.

Prenez bien soin de vous. A très bientôt

25 commentaires:

  1. c'est grandiose ! je vais m'y remettre d'ailleurs tiens ! grosses bises la Tulipe ! clairette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonnes croix Clairette. Peut-être vas-tu te nourrir de celles vues ici! Bises

      Supprimer
  2. C'est magnifique...la cathédrale s'y prête bien. Bravo. Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu le nombre de quilts, c'est un endroit parfait. Mais quele travail pour les accrocher! Je suis curieuse de la découvrir sans les quilts... Bises

      Supprimer
  3. Ça fait longtemps que je n'en ai pas fait... Temps de s'y remettre ! Cette expo est magnifique, merci pour le partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le compte n'est pas encore atteint donc chaque bloc est le bienvenu. Je suis très heureuse d'avoir vu cette expo!

      Supprimer
  4. Quel bonheur se voir le développement de ce projet... Chaque endroit a sa propre énergie et la cathédrale de Rochester fera partie des plus grands souvenirs ! Ce qui le touche le plus, ce sont les liens d'amitié créés grâce à ce Projet. C'est ironiquement un des drames absolus du XXe siècle qui conduit à une des plus grandes réalisations d'art textile. La vue est surprenante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups ! La vie est surprenante ! Et la vue de ces quilts donne forcément la chair de poule...

      Supprimer
    2. Comme toi, je pense qu'effectivement chaque endroit a sa propre énergie. Chaque endroit entraîne un accrochage différent. A Lacaze, le fait que les quilts se touchent donnait une densité énorme perceptible aussi sur les photos. A Rochester, c'était au premier abord plus diffus et je me rends compte que le fait d'y être resté un jour et demi a fait comme une montée en puissance de mes ressentis. Les liens que se créent sont incroyables et tellement enrichissants!

      Supprimer
  5. C'est très émouvant de voir tous ses ouvrages accrochés dans ce bel endroit Effectivement l'accrochage n'a pas du être évident. J'aime aussi beaucoup les midlings ( le mien est celui à gauche du tien avec les coeurs brisés) Il faut aussi que je trouve du temps pour en faire un autre.Ravie de voir Jeanne avec toi.Un grand moment d'émotion, j'imagine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de savoir que c'est ton middling. J'étais sûre de l'avoir vu. je vais compléter l'info. Et tu peux mettre émotion au pluriel :-))) la suite bientôt!

      Supprimer
  6. C'est très impressionnant, très touchant, même "à distance" ! C'est vraiment un magnifique projet. Bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse de partager cette exposition magnifique! bisous

      Supprimer
  7. Époustouflant, breathtaking, chair d'oie au programme ... bravo pour les fermetures éclair !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je suis d'accord sur tout! Enfin, juste là ;-)

      Supprimer
  8. Tous les détails de près sson impressionnants. J'aime auaus les fermetures à glissière qui s'imbriquent.L'impression de masse est vraiment spectaculaire. Merci pour ce reportage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je partage avec un grand plaisir toute cette créativité impressionnante!

      Supprimer
  9. Bravo pour ton dévouement! L'expo est époustouflante et met tous les panneaux en valeur ! Bizzzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un plaisir, très remuant par moments. Chaque lieu magnifie les panneaux de façon différente. La cathédrale est un très bel écrin!! Bises

      Supprimer

quel plaisir de vous lire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...