lundi 12 novembre 2018

Du Périgord à l'Alsace et retour à la maison.

Nous sommes revenus de nos vacances alsaciennes (excellentes à tout point de vue). Débute pour moi une période où je ne devrais pas bouger, ne pas faire des heures en voiture pendant au moins quatre mois. Ca ne m'est pas arrivé depuis 1995. Moi qui ai tant attendu ce moment, je suis un peu perturbée. J'ai du mal à me remettre au patch, je ne sais pas par où commencer. Je pense que je vais lister tous les projets à finir à la machine, ce que j'ai en route et que je peux faire à la main, broderie, papillons, quilting... Une bonne liste me fera du bien. 

Aujourd'hui, je vous montre  des expériences inédites que j'ai faites avec des amies.
Cet été, je me suis arrêtée une journée chez l'ArtisAnne en Périgord. Anne fait beaucoup de cyanotypes, elle expérimente sur papier, sur tissu et les embellit avec talent. Anne avait retrouvé une feuille de base préparée l'année dernière dont la couleur avait un peu changé. Nous avons fait une composition à deux, j'ai surtout regardé et ajouté un tout petit peu d'éléments. Anne a mis le tout entre deux vitres et hop, au soleil. Au bout d'un moment, nous avons bougé la vitre supérieure pour voir si ça prenait et les herbes ont bougé.
 C'est bon, ça nous plaît
 Rinçage dans la bassine, plusieurs fois...
Séchage du résultat final. J'aime ce bleu si particulier, les transparences, les blancs francs...
Ce procédé me fascine. Je n'ai pas encore compris comment le bleu devient blanc... Oui, ce sont les produits chimiques qui font ça mais j'aime bien ce mystère.
Oserais-je mettre ma patte en faisant par exemple un peu de broderie libre, pas sûr...

En Alsace, Michèle et Esther m'ont fait découvrir la teinture de tissus. Je m'étais jurée de ne jamais en faire. J'avais trop peur d'y prendre goût... Nous avons passé une belle journée à essayer, à être surprises, heureuses, déçues (pas trop). La teinture c'est surprenant, étonnant, addictif... Michèle avait commandé des couleurs pour teinture Easy Color Marabu.
Voici ce que j'ai rapporté. Difficile de rendre les vraies couleurs. 
La spirale violette est mon premier essai, plutôt réussi.  Je le broderais bien, l'embellirais...
J'ai voulu copier Michèle pour le jaune et brun. Le sien est plus vif. Je n'ai pas mis assez de brun.
 Celui du bas me tenterait bien pour le début d'un champ de coquelicots
les suivants sont plutôt à couper en morceaux





voici deux détails qui me plaisent


essais de pliage pour ces deux derniers.
Pour le moment, tous les tissus sont roulés et dorment...

Pendant mon séjour en Alsace, Michèle et moi avons passé le jeudi au Festival du point de croix et de la broderie à Kustzenhausen.  Je me suis offert mon cadeau de Noël chez Catherine Bihl. Comme je le déballerai à Noël, je ne peux pas vous le montrer!
J'ai craqué pour ce Saint-Nicolas en pain d'épices. Il a été fait par Marketa Macudova. 


Je rappelle qu'en cliquant sur les mots en couleur, vous allez sur le site que j'ai envie de vous montrer. Alors, allez sur celui de Marketa. Elle montre dans deux vidéos sa façon de travailler. C'est remarquable! Comment broder avec du sucre glace!  Un seul regret, m'être contentée d'un Saint-Nicolas. J'aurais bien fait une déco à base de ses étoiles, sapins, Pères Noël. Mais je l'ai découverte en fin de journée. Mon porte-monnaie s'était déjà bien vidé.
Le petit cochon en pâte d'amande est un clin d'oeil à ma mère. Quand elle était petite, sa mère lui en rapportait un quand elle allait en ville.  Quand j'en trouve, j'en achète deux, un pour elle, un pour moi.
Le dimanche, nous sommes retournées voir une petite galerie et le coup de coeur que j'avais eu jeudi s'est confirmé. Maintenant, Millie Lone m'accueille quand je rentre dans mon atelier.
Françoise Maillet, artiste peintre a découvert la laine feutrée il y a deux ou trois ans. Millie Lone était sortie de ses pinceaux mais elle était partie vivre ailleurs tellement vite, trop vite, qu'elle était très présente dans les pensées de Françoise. Quand elle a découvert la laine feutrée, elle a eu envie de lui redonner vie d'une autre façon. Cette petite fille me touche. 
Elle vit une troisième vie, textile cette fois-ci,  pour illustrer le livret du CD que l'ensemble vocal Filigrane sortira en décembre.

Notre boite aux lettres est un trou dans la porte. Le clapet précédent n'était pas étanche et j'avais fait un cache de fortune. Nous pensions que le suivant serait étanche, j'avais donc jeté l'ancien cache sans hésitation. Mais le clapet n'est pas étanche. Le froid ayant décidé de s'installer, il devenait indispensable de faire quelque chose!!! Bonne occasion de replonger un peu dans mes tissus. J'ai choisi de couper dans les bruns pour aller vers les tons de la porte en chêne. Les rideaux étant turquoise, j'ai ajouté un peu de bleu. Bandes cousues, ajouts, petits morceaux assemblés, quilting...
Quilting improvisé au fur et à mesure, sur la photo, le bas est en haut... mais la droite est bien à droite! Je n'ai pas fait en quilting libre mais ça m'a vite démangé. Comme j'en avais peu à faire, j'ai eu la flemme de changer de pied de ma MAC mais je me suis dit que j'étais vraiment mûre pour me lancer.
J'ai collé sur la porte une grande bande de Velcro et son pendant sur le tissu.
Je suis assez contente du résultat. Par contre, je voulais tellement que le cache isole bien que j'ai mis deux épaisseurs de molleton fin et deux épaisseurs d'une feutrine fine. Mais tout ça est finalement bien rigide, trop rigide.
Comme je suis juste "assez" contente, j'ai dans l'idée de faire une autre cache que je laisserais plus souple. Mon envie est de faire un log cabin rectangulaire. Donc les bandes horizontales fines et les verticales larges. Histoire à suivre...
Allez, je vous dis tout. La porte est mieux isolée qu'avant, double vitrage et petits panneaux en plus depuis l'hiver dernier. Mais si je fais deux petits quilts allant de sous les fenêtres à juste avant le sol, elle sera encore mieux isolée... Autre histoire à suivre...ou pas! Et voilà, ça tombe bien, je n'avais pas du tout de projets à finir! Ah bon, vous ne me croyez pas? Vous avez raison, je suis comme vous, je suis normale, j'ai des projets à finir... Ce qui n'empêche pas d'en commencer d'autres! Normale, je vous disais!

Prenez bien soin de vous :-)
A bientôt avec grand plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...