dimanche 25 août 2019

C'est la vie 1

"Curated Quilts" est un magazine américain lancé par Amy Ellis et Christine Ricks. Je suis Amy Ellis depuis longtemps. Il est vendu par correspondance. Les frais de port étant conséquents, je commande deux numéros par deux numéros.
Curated Quilt parait deux ou trois fois par an avec chaque fois un thème pour tout le magazine.
A chaque fois, un challenge "miniquilt" est proposé en amont de la publication. Tout le monde peut y participer. Le délai pour envoyer une photo de son miniquilt est en général d'un mois. 25 miniquilts seront sélectionnés et montrés dans le magazine.
Cette fois-ci, je participe. J'ai un peu de temps, le sujet m'inspire. En fait, ce challenge a été le déclencheur pour mettre en route un projet qui attendant son heure.
Vous vous souvenez peut-être du quilt dessiné par un de mes fils quand il était enfant. Il a fait quelques dessins géniaux ensuite, toujours sur une feuille quadrillée. Un jour où je lui disais que je reproduirais en tissu un de ses dessins, il m'a proposé un autre projet : dessiner un visage à deux parties pour illustrer la complexité d'une personnalité, ses deux faces, nos humeurs changeantes, la vie...
les deux dessins de base :
 le visage aux deux faces :
Nous avons discuté comment transformer en tissus. En noir et blanc, en couleurs, tissus géométriques-tissus fleuris, carrés réguliers-crazy... "Maman, tu fais comme tu veux".
Je réfléchissais depuis un moment, j'avais accroché le dessin juste à côté de ma porte pour le voir à chaque fois que je sortais de mon atelier...
Les directives sont :
- Noir et blanc avec possibilité de couleur, du moment qu'on lit le quilt comme un Noir et blanc.
- Notion de mouvement, soit par le quilting, soit par les tissus. Oups, je viens de relire les consignes. La notion de mouvement peut être donnée par le quilting ou le "Piecing" donc la façon dont on assemble les tissus.  
- Dimensions de 10x 10 inches à 16x16 inches 

J'ai sorti mes boites de tissus noir et blanc, blanc et noir, un peu gris...
Mes choix ont été :
Fond noir et fond blanc.
Pour le côté droit, accentuer le mouvement vers l'extérieur grâce aux dessins de deux tissus.
Pour le côté gauche, ça tourne, ça ondule. J'ai commencé à choisir le tissu à rayures. J'avais coupé le carré en rectangles et les rayures tournent autour de l’œil. Les cheveux ondulent. 
Dans les deux parties, la couleur du nez est inversée. A gauche, c'est un tissu qui représente des disques vinyls, donc ça tourne aussi! 
J'ai eu un coup de cœur pour ce "C'est la vie" . Ça symbolise bien ce que mon fils avait dans la tête en dessinant ce visage.
Le tissu du dessus est discret. On peut y distinguer un +, un - si on en a envie.
J'avais choisi du bleu et du jaune pour les yeux. J'ai opté pour des couleurs plus douces.
Beaucoup d'hésitation pour le quilting. Ce qui était chouette était que Clément était là pour le week-end. Envie de lier la bouche et le haut du visage par une moustache. Après beaucoup d'hésitations, nous avons décidé de la faire simplement symétrique en DMC Perlé 12 gris foncé
Le quilting de la partie droite a été simple. Accentuer ce mouvement vers l'extérieur. Ton sur ton. A la machine, Aurifil Mako 40, blanc 2021
Le quilting de la partie noire a été plus compliqué. Quand Clément est reparti à la fin du week-end, nous n'avions pas vraiment trouvé une idée satisfaisante après avoir fait beaucoup d'essais grâce aux feuilles transparentes. 
J'étais seule une semaine à la maison. Comme je dis aux copines, c'était dans le "contrat retraite". Tout au long de sa carrière, mon mari a été très régulièrement en déplacement, souvent pour quelques jours, parfois pour au moins deux mois. Je savais que j'aurais besoin d'être seule à la maison au moins une semaine par an. J'ai profité de cette semaine pour cirer des parquets, ranger les livres qui avaient juste été posés dans les étagères sans logique il y un an, accroché quelques tableaux, repeint une ou deux portes... Avec dans la tête l'idée de finir ce quilting!!!
Après avoir pratiquement tout terminé, (il me restait une deuxième couche de peinture sur une porte, une bricole!), j'ai dessiné au crayon blanc un dessin de quilting. C'est fou car il est venu tout seul, comme s'il avait mûri pendant cinq jours. Toutes nos explorations ont porté leurs fruits.
Mouvements souples qui pourraient presque entraîner un tourbillon. Et la vie part en feu d'artifice! 
J'ai envoyé la photo à Clément et à Réjane. Pas de réponse de Clément... et des doutes de la part de Réjane. Une nuit passe... Et mes certitudes s’envolent. La couleur du fil me dérange et je trouve que la moustache est étouffée, noyée. Donc, je découds. Ça a été très vite. Je laisse passer deux jours, mes idées se placent. Ce sera avec du fil noir, bien sûr et je quilterai en écho le long de la bouche et du haut du visage. Je me lance sans savoir si des droites vont de croiser ou pas. Finalement, ce sera non.
Le voilà terminé avec une finition en parementure ou facing. Je ne voulais pas l'entourer d'un biais.
Envoi de photo à Clément qui répond "je préfère" et Réjane approuve le changement!

Mes regrets :
La bouche est de guingois, pas tout à fait alignée. Oui, je pinaille!!! Quand j'ai commencé, je suis partie en roue libre. Je n'avais pas réalisé que c'était simplement un assemblage classique avec gabarits. Les prochaines fois seront plus simples. Je réfléchirai d'abord et préparerai mieux.
Les triangles de la partie noire ne se détachent pas bien les uns des autres.

J'adore :
Le choix des tissus les plus hauts à droite. Le gris aurait pu servir pour symboliser les buildings de Montréal au moment où je faisais des miniquilts pour mon troisième fils. Il m'avait demandé de reproduire la place Ville Marie à Montréal. Je ne l'ai jamais fait...
Le choix du tissus à rayures à gauche et le fait qu'il tourne en rond.
La moustache.

Je suis heureuse d'avoir trouvé un équilibre entre le visage en tissu et la moustache en quilting main.

Le titre va être simple et donné par un tissu : "C'est la vie 1". 1 puisque j'espère bien m'amuser à en faire d'autres.

Je vous encourage à aller voir les miniquilts proposés en cliquant là. Au moment où je publie, il y en a 72 et j'ai vu sur Instagram des miniquilts pas encore enregistrés. Le mois n'est pas terminé donc il y en aura d'autres. Je suis quasi certaine que mon miniquilt ne sera pas sélectionné mais là n'est pas l'important. J'ai eu beaucoup de plaisir à le faire et beaucoup de plaisir à découvrir les autres. Quelle richesse avec une consigne simple "Noir et Blanc, mouvement!"

Si vous voulez voir les autres challenges et les miniquilts proposés, cliquez sur "News" et ensuite sur chaque titre qui se termine par "call for entries".

Si vous avez envie de revoir ce que j'ai fait en noir et blanc, c'est , , et là.

Belle fin de mois d'août. Nous allons descendre quelques jours dans le Sud-Ouest. Voyage prévu en juillet, reporté à cause de la canicule. Il va encore y faire chaud...

Prenez soin de vous.
A bientôt :-)

mercredi 14 août 2019

pour des jeunes indiennes et leur prof!

Anne est une amoureuse de l'Inde et de la broderie, entre autre...
En septembre, elle va dans un coin de l'Inde assez reculé pour apprendre à de jeunes filles et de jeunes garçons (je corrige après le commentaire de Anne) les multiples points de broderie qu'elle utilise avec bonheur. Elle avait déjà initié de jeunes indiennes il y a deux ans, dans une autre région.
Je vous recommande d'aller sur son blog, ArtisAnne Textile , vous y découvrirez sûrement des points inconnus.
Anne a besoin de tissu uni ou faux-uni, d'aiguilles et de fil à broder
Si vous souhaitez lui en envoyer, laissez lui un commentaire sur son blog et elle vous enverra son adresse par courriel.

L'année dernière, sur ma route de retour de Toulouse, je m'étais arrêtée chez elle. Nous devions faire de même en juillet mais la canicule nous a fait reporter notre voyage. Nous descendrons voir notre fils aîné à la fin de ce mois mais nous n'aurons pas le temps de nous arrêter chez Anne. Je lui ai donc envoyé un paquet et ajouté les cadeaux que j'avais prévus.

Deux maniques. Je prends goût à en faire! En fait, ce sont les premières que j'ai cousues.
Pour le BeeBook, j'avais refait deux sapins pour le tutoriel associé à mon quilt. Les voilà utilisés.
J'ai fouillé dans ma boite à restes et j'ai retrouvé de petits blocs cousus pour le fond de mon verger potager, les couleurs claires, en fait le fond du verger. Et les mêmes blocs foncés qui auraient pu être utilisés pour les arbres. J'ai ajouté une petite bande au dessus des sapins pour arriver à la bonne dimension. J'aime ce mélange de blocs qui ont 20 ans avec deux autres qui ont quelques mois.
Autant le quilting du bloc de droite doit vous paraître assez évident, autant celui de gauche doit vous paraître bizarre. Il n'y a qu'à retourner les maniques, bien sûr!

Chouette tissu à chouettes! Un peu espiègle comme Anne et moi! J'ai quilté autour des chouettes et quelques chemins contournant celles-ci. Le biais est dans le même tissu.
J'aime la complémentarité des deux quiltings, un aux lignes droites et l'autre aux lignes courbes.

J'ai ajouté aussi une carte faite avec des restes pas très vieux!


N'oubliez pas le début de l'article et Anne et ses apprentis brodeuses et brodeurs. C'est cela le plus important! Merci à Réjane et Pascale d'avoir aidé à remplir le paquet :-)

Prenez bien soin de vous.
A bientôt :-) 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...