vendredi 22 mars 2019

grains de café?

Je vous avais montré en septembre 2017 ce que j'avais fait en stage avec Rayna Gillman. Doucement, mais sûrement, j'ai fini le quilt où j'ai intégré un des exercices d'improvisation.
Rayna nous avait donné un vieux carré de log cabin brun et rose-mauve. La consigne était "coupez-le comme vous le voulez et intégrez-le dans un exercice d'improvisation.
Le bloc en log cabin
Dans la partie droite, un log cabin en triangle le centre étant un morceau brun et rose du log cabin de départ.
Dans la partie gauche, le morceau brun et bleu vient d'un exercice précédent moche de moche qui a trouvé sa place ici. Ajout d'orange pour égayer un peu, tout ça fait quand même de manière très instinctive.
A droite, bandes cousues avec reprise tous les tissus précédents. A gauche, bidouillage pour compléter et donner cette forme de trapèze irrégulier avec à chaque fois, des bandes ou morceaux de ce log cabin.
J'ai appliqué ce trapèze sur un vert bien pétant dont la vraie couleur est plutôt sur la photo après celle-ci.
J'y ai vite ajouté des bandes et dans la foulée, j'ai fait le dos, simple pour une fois. Un bon moyen d'utiliser ces tissus que j'aime. Deux sont des batiks. Une touche de orange et une touche de ce vert pétant qui tonifie ce dos.
J'ai quilté à la machine uniquement le fond, ton sur ton et je l'ai terminé en facing. Mais je le trouvais beaucoup trop vif. J'ai décidé de quilter à la main avec le DMC Perlé 12 dégradé orange 4124 et dégradé rose tyrien 4210. J'aime vraiment beaucoup quilter avec ces fils et j'aime combiner quilting machine et quilting main comme je l'avais fait pour le poisson vintage.
Je pense le faire de plus en plus, juste sur les petits formats, faut pas exagérer! Celui-ci fait 55 cms x 59 cms.
On voit le quilting machine, le facing décousu (c'est pratique) et les premiers lignes de quilting main, à grands points irréguliers, c'est ce que j'aime. Cliquez sur les photos pour les voir en grand et mieux voir ce dont je vous parle.
J'avais apporté mon quilt en Alsace en octobre et quand je l'ai montré à Michelle et Esther, elles m'ont fortement poussée (et c'est un euphémisme!) à faire des points de noeud en bleu. Michelle avait le bleu idéal, la bonne teinte, un peu plus épais que le Perlé 12.
Me voici donc en route à faire des points de noeud. J'aime ça. Evidemment, je rate un point. Je pique mon aiguille trop loin et me voilà avec un trait avant le noeud. Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de défaire un point de noeud. Moi, oui et je sais que c'est quasi impossible. Qu'à cela ne tienne, d'une erreur, faisons une richesse. J'ai continué à faire des points de noeuds rallongés ici et ailleurs dans le quilt.
En détail, des points orange, rose thyrien, bleus (très peu de points bleus sur tout le quilt) et les points de noeuds simples ou rallongés. Ai-je inventé un nouveau point? Ca m'étonnerait que personne n'y ait pensé avant moi! Les connaisseuses, qu'en dites-vous?
Je n'avais pas quilté le centre. Je vais à Créativa Bruxelles samedi dernier et je vois la superbe exposition du Challenge Textile international. J'y vois de petits quilts magnifiques très quiltés. Dimanche, je quilte le centre, pas complètement dense car je veux laisser des tissus non quiltés. Le quilting rend ce centre plus vivant.
Je montre à mon mari mon quilt terminé, le facing épinglé prêt à être à nouveau cousu.
Très prudemment, il me demande s'il peut me faire une suggestion. "Mais bien sûr!" (Ca n'a pas toujours été le cas, d'où sa prudence!!) "Je serais toi, je ferais quelques courbes en bas à droite, un peu comme des ronds pas fermés. Je retire les épingles du facing, je dessine les courbes comme elles me plaisent, je les quilte et j'en ajoute en haut à gauche, là où je trouvais que c'était un peu vide et où je ne savais pas quoi faire. Ca change tout. Ce quilt qui était très anguleux, un peu raide avec toutes ces lignes droites s'adoucit instantanément. C'est fou!
La qualité des photos n'est pas top car je les ai prises avec mon téléphone. J'envoyais à Réjane les différentes étapes sans penser à les prendre avec mon appareil photo, trop prise par cette progression assez excitante.
Voici une dernière photo qui reflète assez bien les couleurs de ce quilt. On ne le voit pas bien mais j'ai finalement décidé de quilter la bande rose foncé et seulement celle-là. En cliquant sur la photo, vous le verrez.
Maintenant, je suis contente de ce quilt et je m'arrête là. Le facing est cousu. Il reste un manchon à coudre et l'étiquette. J'allais écrire que ce quilt serait uniquement recto, que le verso n'était pas trop intéressant. Je le retourne pour le prendre en photo... et je trouve le verso pas mal du tout, intéressant aussi à montrer à accrocher quelque part chez moi. Chouette, encore deux quilts en un! Il va falloir que je trouve un moyen discret astucieux de signer ce quilt.
Pas trop d'idée de titre. Peut-être "grains de café" car sur le recto, le tissu grains de café n'est pas quilté et a une belle présence. 

Ouf, j'ai fait mon article à temps! Direction Collioure demain matin. Je ne bois pas de café mais nous irons sûrement prendre un café pour mon mari et un chocolat chaud pour moi sur le port très souvent!

Prenez bien soin de vous :-)
A bientôt.

19 commentaires:

  1. Jolie réalisation, très bien les différents quilting !

    RépondreSupprimer
  2. Et bien !! D'un simple bloc de Log classique on obtient un superbe quilt moderne !
    Bravo Annie... Pour les points de noeuds, il faut s'entraîner mais tu vas y arriver LOL !
    C'est génial cette technique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce jeu proposé par Rayna m'a bien plu. Je maîtrise plutôt bien le point de noeud et je suis contente d'avoir piqué mon aiguille trop loin. J'aime mes erreurs qui enrichissent mes quilts et ma vie!

      Supprimer
  3. Eh bien j'ai la solution....D'autres ont dû se tromper avant toi ...Il s'agit du point d'épée ! Tu as innové avec du vieux , c'est un défi ...réussi! Bizhhhhhhhh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, me voilà plus instruite en broderie grâce à toi. Innover me fait du bien! Bisous

      Supprimer
  4. C'est magnifique ! Quel beau travail !

    RépondreSupprimer
  5. Au risque de te décevoir je pense en effet que ce point existe déjà Il me fait penser au point de poste et au point de pistil. Mais ton ouvrage est très intéressant et j'aime beaucoup moi aussi ce quilting perlé !

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas déçue du tout. Je viens de chercher sur le net. On dirait bien que c'est du point de pistil. J'y avais d'ailleurs pensé après avoir ecrit l' article. Le point de poste, je connais et je ne suis pas assez patiente pour le faire. J'ai cherché le point d'épée dont parle Bernapatch mais je n'ai pas trouvé.

    RépondreSupprimer
  7. merci pour les explications! c'est très intéressant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas montrer sans expliquer. Je suis plus à l'aise sur le blog que sur FB et Instagram... je suis bavarde😉

      Supprimer
  8. Formidable cheminement pour un résultat sympa, tes points de noeud rallongés, d'après ta description s'apparentent à des points de pistil !
    Je crois que dans le point d'épée il n'y a pas de noeud et dans le point de poste non plus.
    J'aime beaucoup les dos de quilts originaux fait avec des restes de tissus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois qu'en plus d'être une excellente patcheuse quilteuse, tu es u'ne connaisseuse en broderie. Point de pistil, c'est sûr maintenant. J'ai adoré ce cheminement et ça me fait plaisir de le partager. Merci😊

      Supprimer
  9. Décidément, je suis fan de tes associations (et de tes points ;-) !)... Profite bien de ta balade ! Bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bon de te lire. Merci😊. Superbes coulets à Collioure, nous les savourons. Bises

      Supprimer

quel plaisir de vous lire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...