jeudi 30 mai 2019

Avec Sujata et Gwen, la lessive est un plaisir!

Déjà deux ans que je vous ai montré ce top. 
J'avais intitulé l'article "le linge" puisque la base de ce quilt était une série de tissus avec des pinces à linge, les consignes de lavage et un tissu plus varié avec paquet de lessive, fers et tables à repasser...
J'ai utilisé les restes en ajoutant les tissus vert et jaune pour pouvoir faire un dos improvisé. J'ai mis du temps et au début, je n'étais pas fan de mon dos. Maintenant, je l'aime beaucoup.
J'ai pris peu de photos des étapes.
Il me restait quelques blocs du devant
que j'ai assez vite coupés en deux ou quatre!
J'ai l'habitude de faire des dos avec les restes que j'ai. Celui-ci est celui avec lequel j'ai eu le plus de difficultés. Jouer avec les restes, les petits morceaux, les gros morceaux, essayer de disperser les couleurs, le plaisir n'était pas souvent au rendez-vous, le doute très souvent! Une fois que la disposition est trouvée, la phase d'assemblage est toujours un challenge. Même si j'essaie de faire de grands blocs pour me faciliter l'assemblage, je dois toujours faire des assemblages à angles droits, éventuellement en ajoutant un petit morceau. En même temps, si c'était facile, ça serait moins drôle!!!
Voilà le dos terminé, je n'étais pas plus satisfaite que ça!
Je voulais un quilting simple. Je voulais que ce soit le patchwork au sens propre, l'assemblage des tissus qui soit primordial. Je ne voulais pas que le quilting le mange. J'avais aussi envie que le quilting réponde aux courbes des carrés, puisque j'avais voulu expérimenter la coupe libre en  courbe et les coutures courbes dans ce projet.
J'ai pris en photo le  top, je l'ai agrandi au maximum d'une feuille A4 et j'ai fait des essais sur une feuille pour transparents
Une fois les 3 épaisseurs assemblées,  j'ai reproduit ce dessin sur le quilt avec du ruban adhésif fin que j'avais depuis très longtemps dans mes tiroirs. Je crois qu'il servait à faire un quilting  à 1/4 d'inch  le long des coutures.
J'ai choisi un fil multicolore et ai quilté avec ma machine à quilter, donc sans pied d'entraînement en essayant de suivre le ruban adhésif. Je n'ai pas du tout aimé le résultat. Les couleurs du fil étaient trop présentes et coudre une ligne en quilting libre, je suis très mauvaise!!!
J'ai failli quilter à la main avec du Perlé DMC 12. Ca aurait pu être très beau, j'en suis sûre mais beaucoup trop présent. Je sais que j'aurais beaucoup quilté.
J'ai décidé de quilter avec ma Pfaff. Faire des lignes en suivant le ruban adhésif est beaucoup plus facile. J'ai utilisé du fil Aurifil Mako 40 vert 2886.
J'avais bâti avec de la colle en spray. Difficile de le faire parfaitement! Du coup, il y a quelques plis!!! Mais je suis très contente du résultat néanmoins.
Le biais est fait avec les restes de restes. La bande très foncée en haut était plus grande et très centrée. Je suis allée piocher encore dans mes ultimes restes, ai bricolé et ai réussi à ajouter une petite bande rouge et à rendre à la bande noire une longueur raisonnable. Elle répond à la petite bande en bas.
D'habitude, je couds des rubans pour accrocher les quilts à deux faces. Mais quand ils sont trop grands, trop lourds, ça tire et le quilt godaille souvent. J'ai décidé de faire de petites pattes. J'ai essayé de les faire les plus discrètes possibles, même si à droite, je n'avais plus de tissu rouge!
Le qulit fait 115 cms de côté.
Je me suis rendue compte que j'avais inversé le haut et le bas du dos quand j'ai bâti les trois épaisseurs. Et le dos me plaît plus dans ce sens. 
Je me suis appuyée sur deux livres pour faire ce quilt. J'en parle dans mon premier article. 
Gwen Marston, une très grande dame du patchwork est décédée il y a peu. 
Sujata Shah est comme moi une des Abeilles du BeeBook.
Elle se bat en ce moment contre un cancer du sein, stade 1. Elle en a parlé dans son blog d'une façon très franche.
Ce quilt leur doit tellement à toutes les deux que je ne pouvais que les y associer : "avec Sujata et Gwen, la lessive est un plaisir!" est le titre que j'ai écrit sur la bande verte du bas. Les étiquettes ne sont décidément pas pour moi!
J'ai la très grande chance d'avoir une belle et grande lingerie. Quand nous avons acheté la maison, nous pensions faire des chambres d'hôtes. Nous avons abandonné l'idée mais la lingerie avait été dimensionnée pour être pratique. Le quilt y a donc sa place. Quand je montais faire mes lessives aux Pays-Bas, je profitais d'un autre quilt.
Une dernière photo que j'aime bien. Avant d'accrocher le quilt, je l'avais posé, jeté sur mon canapé. Je l'aime beaucoup comme ça aussi!

A bientôt!
Prenez bien soin de vous.

16 commentaires:

  1. Très sympa ce quilt ! J'aime bien le dos (à l'envers !). Tant pis pour l'étiquette ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je l'expose un jour, je ferai une étiquette que je retirerai ensuite.

      Supprimer
  2. çà fait du bien toute ces couleurs ! belle réalisation, je suis admirative...et j'aime cette récupération de tissus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-) J'ai joué avec une collection et j'ai ajouté des tissus que j'avais. L'ajout du rouge plus foncé et du bleu ont beaucoup apporté au quilt.

      Supprimer
  3. une fois de + je suis admirative ! quel travail ! et quelle gaieté ! c'est super !
    bisous et bon week-end ! clairette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :-) Travail, je ne sais pas, plaisir oui, même si j'ai eu des moments moins enthousiasmants. mais le plaisir est certain. J'aime ses couleurs!
      Bon week-end estival. Bises.

      Supprimer
  4. Tu as un panneau réversible ! J'aime autant le dos que le devant ....Tu as bien fait d'y réfléchir ...Bizhhhhhhhhhhh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je changerai de côté selon mon humeur ;-) C'est un bon moyen d'expérimenter une technique et d'improviser avec les restes, plaisirs complémentaires! Bises

      Supprimer
  5. J'aime toutes ces couleurs qui se croisent et s'entrecroisent ! Pourtant, avec les tissus comme avec les fleurs, j'ai du mal à les associer si nombreuses. Cette semaine, un pavot rouge s'est imposé à moi au jardin... alors que je ne voulais pas de rouge...
    Ton superbe quilt coloré a bien trouvé sa place sur le mur blanc de ta lingerie !
    Prends soin de toi aussi Annie ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans les bouquets, trop de couleurs ne me plaît pas beaucoup. Ceux que j'achetais aux Pays-Bas était souvent dans des dégradés ou unicolores.
      J'adore les gros pavots!!! J'espère que tu vas montrer le bouquet sur ton blog. bisous

      Supprimer
  6. Superbe ! Très jolie répartition des couleurs, le rouge donne en effet du peps à l'ensemble. Et le matelassage est judicieux. Bravo, j'adore.

    RépondreSupprimer
  7. Magnifique ; quel travail ! Si bien mis en valeur sur ce mur blanc ! Et quelle chance d'avoir une lingerie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie! Oui, j'ai beaucoup de chance et j'en suis bien consciente et reconnaissante!

      Supprimer
  8. So gorgeous-Love how you play with your fabric and love the quilting too.Great job!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you Rosa. It was so fun to play with these fabrics!

      Supprimer

quel plaisir de vous lire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...