mardi 21 juillet 2020

Oh, la vache!

Mon amie Catherine a tout juste 3 ans de moins que moi, jour pour jour. Cette année elle a 60 ans.
Elle adore les vaches. Pour ses 50 ans, je lui avais fait un panneau avec des vaches.
Cette année, je lui ai fait un panneau avec une seule vache.
J'aime ce que dessine Lorna de Sew fresh quilts. J'aime son blog.  Elle créé une foule de patrons simples à faire et très sympas. Essentiellement des animaux mais pas que. Je lui ai acheté ce patron de vache dès que je l'ai vu ayant en tête la passion de mon amie.
Le patron est en piécé, simple, des carrés, des rectangles et quelques triangles. Je voulais le faire en appliqué collé, à bords francs, mais avec des lignes plus douces. J'ai demandé à mon mari de me redessiner la vache et il l'a fait avec plaisir. Je lui ai demandé de faire un col Claudine. J'adore la forme des oreilles et les yeux aux cils si élégants!
J'ai vite trouvé le tissu de la robe, tissu acheté à Rochester. J'ai choisi un tissu qui tranchait pour le col et le bas des manches. Tant qu'à faire une vache un peu déjantée, allons jusqu'au bout! J'ai fouillé dans mes gris pour la tête et quand j'ai vu ce gris à petits points blancs j'ai su qu'il serait parfait! Le rose est avec de petits motifs floraux stylisés. Le blanc et le noir unis reposent un peu! Ce fond jaune est doux mais lumineux. Rien qu'à cette première étape, j'adore déjà cette vache!
Comme elle est collée à bords crus, il faut la coudre. Soit je faisais ton sur ton, soit je faisais en noir, ce qui lui donnerait plus de caractère. J'ai cousu avec ma machine à quilter , en quilting libre. J'ai pris de l'assurance depuis trois mois, j'ai osé me lancer. J'avais mis le molleton et le dos, donc je quiltais en même temps.

 La voici de dos
J'ai quilté uniquement le fond en faisant des ronds plus ou moins gros. Je faisais en général trois ronds sur place, plus ou moins précis. J'ai quilté avec du fil Aurifil 40, coloris 6001. Il est un peu plus clair que le tissu. Ca se voit. Je me rends compte qu'il vaut mieux prendre un fil plutôt un peu plus foncé que plus clair si on veut être plus proche de la couleur. 
En bas de la photo à droite, on voit mes essais en noir. Je teste toujours la tension du fil sur un échantillon mais je me suis rendue compte qu'il y a souvent une petite différence entre l'échantillon et le quilt. Comme je savais que je recouperais, je pouvais faire des essais sur un bord.
J'ai mis deux bonnes heures à faire les ronds avec une pause au milieu. Mes yeux fatiguaient. C'est ludique. Ce qui est drôle c'est qu'il y a un peu plus de dix ans, j'avais fait un stage de quilting libre et que je m'étais lancée pour quilter le quilt de Catherine. Je lui avais même donné le titre "les vaches cobayes". Et il m'aura fallu dix ans pour oser vraiment faire du quilting libre.
J'ai très vite su que je ferais un biais. Pas jaune, ça aurait été fade. Il fallait continuer à donner du caractère à ce quilt. Le biais avec le tissu de la robe n'allait pas, trop terne lui aussi. Le biais avec le tissu du col et des bords des manches était évident mais il le fallait fin. Trop large, il aurait tout mangé.
 La voilà donc finie. Je l'adore!!!
Le dos. Je trouve qu'il pourrait presque s'accrocher aussi de ce côté là. Mais j'ai du faire après avoir pris la photo deux petits manchons pour pouvoir l'accrocher. J'ai oublié de le mesurer mais il doit faire environ 80 x 52 cm.
 J'ai signé dans les sabots de la vache. 


J'aurais adoré voir la tête de Catherine découvrant son quilt. J'avais programmé mon voyage aux Pays-Bas puisque c'est là où elle habite. Et puis la peur de côtoyer trop de gens et de risquer de rapporter ce foutu virus à mon mari m'a fait tout annuler. J'ai envoyé le paquet en écrivant dessus "à ouvrir le 21"! J'ai cru qu'elle ne l'aurait pas à temps, que la poste néerlandaise allait même me le renvoyer, mais elle l'a récupéré à temps. Elle a eu à patienter une journée avant de l’ouvrir!
Et j'ai reçu un message, elle a aimé et la vache a déjà trouvé sa place!

J'ai dix ans pour trouver la prochaine idée!

                            Je participe à la linky party de Patchwork & Quilt

Prenez soin de vous.
A bientôt.
Annie  🌷🐄

12 commentaires:

  1. C'est rigolo, perso et beau, que des rimes en eau...car on en manque :-)
    J'aime tout, la vache, le titre, le travail, TOI parce que tu me fais rire!...Smack!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faire cette vache a été un réel plaisir et m'a fait beaucoup sourire! Bisous

      Supprimer
  2. Oh j'adore, le tissu gris à pois rend mauve sur la photo, du coup elle fait très Milka ! Belle adaptation du patron de Lorna ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon amie a un peu de sang suisse ;-) mais le tissu est bien gris ;-)

      Supprimer
  3. Quelle belle vache ! J'aime bien aussi quand tu expliques ta démarche, c'est instructif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien aider et donner des idées, des astuces. Cette vache sert aussi à ça ;-) Elle m'a aussi audée à progresser, j'aime :-)

      Supprimer
  4. Quel look , cette vache ! On ne va plus pouvoir en manger .... Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, une fois de temps en temps, un bon beefsteak c'est bon quand même ;-)Bises

      Supprimer
  5. Bonjour, ton amie a vraiment beaucoup de chance. Ton patch est original et adorable.
    Bonne fin de semaine. Amicalement. Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se gâte l'une, l'autre! Et 'est facile quand il y a des passions :-) Belle fin de semaine :-)

      Supprimer
  6. Quelle belle idée de redessiner ce modèle pour le rendre moins anguleux et te l'approprier.
    Bravo à ton mari!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien quand il m'aide à redessiner! Sur l'ordinateur, c'est meiux fait qu'à la main.

      Supprimer

quel plaisir de vous lire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...